Image

Le Mexique est en proie à une vague d’enlèvements sans précédent. Face au danger, certaines familles aisées engagent des gardes du corps pour assurer la protection rapprochée de leurs enfants. C’est dans ce contexte lourd de menaces que débarque à Mexico l’ancien agent de la CIA John Creasy. Appelé par son vieil ami Rayburn, ce dernier se voit proposer un job inattendu : bodyguard de la petite Pita Ramos, fille de l’industriel Samuel Ramos. La fillette, précoce, pleine de curiosité et de vitalité, insupporte John par ses questions personnelles. Pourtant, au fil des jours, Pita parvient à percer ses défenses. Après bien des années, celui-ci retrouve le goût de vivre. C’est alors que Pita est kidnappée. Bien que grièvement blessé, Creasy se lance à la poursuite des ravisseurs. Inflexible, il remonte la piste, se jurant de retrouver sa protégée.

vraiment_bon

Mon avis :  Man on fire est un film poignant. Denzel Washington est vraiment un très bon acteur (et ne parlons même pas de Dakota Fanning), il sait retenir ses émotions d’une façon exceptionnelle. Il m’a fait pleurer à maintes reprises. La relation qui se tisse entre Creasy et Pita est magnifique, et s’amplifie pendant toute la première partie du film. Cette partie est vraiment ma favorite du film.

Par contre, je n’ai pas beaucoup apprécié la façon dont est filmé le film. Des plans trop rapides, des mouvements saccadés. Ensuite, la façon dont est suggérée la violence me rendait vraiment très mal à l’aise, et j’avais du mal à regarder tous les moments. Ensuite, légère déception pour la fin, même si au fond je m’y attendais.

En bref, un film poignant avec de bons acteurs.

tumblr_inline_n374af6sgX1s9x8us

Le truc en + : Avant les prises de vues, Dakota Fanning perfectionna pendant plusieurs mois ses talents de nageuse. Elle prit également des leçons d’espagnol et des cours de piano, tout en fréquentant assidûment ses futurs « parents », Marc Anthony et Radha Mitchell, pour former avec eux une famille parfaitement crédible.