Nos étoiles contraires de John Green

9782092543030

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis : Nos étoiles contraires est un roman poignant, voilà qui résume tout. Le côté que j’ai adoré, c’est évidemment la vision de la maladie par les deux personnages principaux, Hazel et Augustus. Ce livre ne sombre pas (trop) dans le patho, il présente la vie telle qu’elle est, avec ces instants positifs, mais aussi les moments négatifs qui peuvent traverser la vie de tous les adolescents du monde. La maladie n’est en fait qu’un moyen pour l’auteur de nous faire partager la vision de la vie des adolescents, du moins, c’est comme ça que je l’ai perçu.

L’histoire est magnifique, l’escapade à Amsterdam m’a fait rire et sourire (et m’a d’ailleurs donné envie de découvrir la ville, tout comme eux) et les parents d’Hazel sont clairement des personnes fantastiques, qui ont toujours les mots justes envers elle. La deuxième partie du livre m’a un peu surprise, ce qui m’a évidemment séduite et  je n’ai donc pu éviter les larmes. Donc, on peut dire que j’ai beaucoup aimé, surtout parce que le thème m’a touchée, et qu’on ne peut rester indifférent à l’histoire pas commune de ces deux jeunes gens (Je verrai donc l’adaptation cinématographique avec plaisir si le projet se met réellement en chantier). Pour finir, petit coup de chapeau à John Green qui a su trouver les mots justes et relier admirablement l’adolescence, la maladie et la mort.

Franchement, après les six premiers chapitres, j’ai eu un peu peur, je ne me sentais pas « à fond dedans », je me disais : « Mon dieu, mais je n’apprécie pas plus que ça, suis-je normale ? ». Bon j’exagère évidemment, mais franchement, il a fallu le temps que je rentre dedans (peut-être que tous les avis positifs que j’ai pu lire m’ont un peu refroidie en fait, je sais pas trop…). Au début, je trouvais simplement l’histoire un peu commune, et l’humour pas tant que ça au rendez-vous. Je me basais certainement trop sur les avis que j’ai pu lire avant. Certains moments m’ont également parus un peu clichés et j’aurais aimé que certaines choses soient un peu différentes (Surtout concernant le livre de Van Houten! Par contre, si ce livre existait, j’aurais très envie de le lire).

En bref, un roman à lire pour les amateurs d’émotions fortes !

« Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup. »

33 thoughts on “Nos étoiles contraires de John Green

  1. Je viens de le commencer, et je trouve que c’est une pure merveille… John Green a un talent incroyable, et l’histoire est prenante dès les premières lignes… Les personnages sont très attachants. Il est vrai que certains passages sont un peu irréalistes, mais bon je pense que c’est tout l’intérêt de ce genre d’histoires, non?

    P.S.: Merci de suivre notre blog, et bonne continuation, j’aime beaucoup ton blog 🙂

  2. Je viens de terminer le livre et j’ai été bouleversée. Cette histoire est magnifique ! Si tu veux lire mon avis, tu peux jeter un coup d’oeil à mon blog Céline Online 😉
    http://www.celineonline.fr/nos-etoiles-contraires-john-green/

    En tout cas, j’ai hâte de voir le résultat en film. J’ai regardé la bande-annonce après le livre et je trouve que les acteurs sont plutôt bien choisis. J’adore l’actrice qui fera Hazel !

    Est-ce que tu as lu d’autres livres de John Green ?

    1. Je suis vraiment super curieuse de voir le film également !
      J’avais essayer de lire « Qui es-tu Alaska » et je l’ai abandonner !

  3. Un livre très lu en ce moment. Et qui fera l’objet d’une adaptation cinématographique, je crois. Si je le trouve en bibliothèque, je le lirai sûrement.
    Merci de suivre mon blog

  4. C’est toujours difficile de lire un livre après avoir lu beaucoup d’avis, j’essaye de me retenir d’en lire quand je sais que je lirai tel ou tel roman. Ceci dit, celui-ci n’est pas obligé de plaire à tout le monde. J’ai adoré ! 🙂

  5. Je suis totalement d’accord avec ton billet, ce livre est très émouvant même si parfois un peu irréaliste ! 🙂
    J’ai également beaucoup aimé ! J’ai hâte de voir le film, car il est vrai que c’est un bouquin très « visuel » !

      1. Je crois que oui, un film adapté du livre par un bon réalisateur pourrait donner quelque chose de vraiment chouette !!

  6. Sympa d’avoir ton avis ! j’aimerais bien le lire un de ces quatre mais je vais attendre un peu, histoire que l’engouement soit partie et me faire une opinion objective dessus ! Bon challenge livra2 alors ! Amusez vous bien =)

  7. Bon j’arrive plus à retourner sur Livraddict alors je viens te pourrir ton article (désolée !!!!).
    J’ai parcouru ta wish list et fait ma sélection pour les 3 romans du challenge….. (roulements de tambour)……(suspense)…… Alors j’ai choisi :

    – Crossfire, tome1
    – Le livre perdu des sortilèges
    – La sélection, tome 1

    Voilà, ça a été dur de choisir parce que toute ta wish list me donne envie mais j’ai choisi les 3 dont je voudrais vraiment avoir ton avis 🙂 Dis moi ce que tu choisis !

    1. Coucou Marine ! Dis, tu as choisi dans ma Wish list (ce sont des livres que je veux lire mais que je ne possède pas dans ma bibliothèque personnelle) 😀 Tu ne pourrais pas choisir dans ma PAL ? 😀 (Comme ça, j’ai les livres à disposition, pardon je suis chiante :D). Je choisirai dans ta PAL cet après-midi, j’ai hââââte ! 😀

  8. Il t’as quand même tiré des larmes ? Bon ça doit vraiment être moi qui suis insensible alors ah ah Contrairement à toi, je n’ai pas aimé leur escapades à Amsterdam, c’était beaucoup trop « irréaliste » pour moi. Je ne pense pas qu’on laisse une personne dans l’état de santé d’Hazel traversé la moitié de la planète juste pour aller rencontrer un écrivain mystère….
    Sinon j’ai hâte de voir ce que le film va donner, parce que c’est vraiment un roman qui se porte à une adaptation cinématographique.

    1. C’est vrai que c’est pas très réaliste, disons que l’escapade à Amsterdam m’a fait rêver 😀 !
      Oui c’est vrai que je l’imagine bien en film (même si je sens qu’ils vont rendre ça très *faisons pleurer tout ce petit public*)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.