Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald

9782253176725-T

Dans le Long Island des années vingt, la fête est bruyante et la boisson abondante. Surtout chez Jay Gatsby. Aventurier au passé obscur, artiste remarquable par sa capacité à se créer un personnage de toute pièce, Gatsby, figure solaire par son rayonnement, lunaire par le mystère qu’il génère, est réputé pour les soirées qu’il donne dans sa somptueuse propriété. L’opulence, de même que la superficialité des conversations et des relations humaines, semblent ne pas y avoir de limites. C’est pourquoi l’illusion ne peut être qu’éphémère. Parmi les invités de cet hôte étrange se trouve Nick Carraway, observateur lucide qui seul parvient à déceler une certaine grandeur chez Gatsby, incarnation de multiples promesses avortées. Ce roman visuel qui se décline dans des tons d’or, de cuivre et d’azur, s’impose également comme la chronique d’une certaine époque vouée, telle la fête qui porte en elle son lendemain, à n’être magnifique que le temps d’un air de jazz.

Mon avis : J’ai enfin fini ma lecture de Gatsby le magnifique ! J’ai subi une petite panne livresque avec ce livre, vu qu’il m’aura fallu pas moins de 3 semaines pour arriver au bout de ce tout petit roman… Je remercie Christel, du blog Latêtedansleslivres pour cette chouette LC, et je la remercie pour sa patience 😀 ! (Sa critique : ici).

Pour ce qui est du livre en tant que tel, j’en ressors assez mitigée.. J’avais très envie de découvrir le livre avant les adaptations cinématographiques, donc je ne connaissais pas du tout l’histoire initiale. Et bien voilà, pour moi, ça a un peu coincé… Déjà, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans… Pourtant, le personnage de Nick me plaisait assez bien, et le fait d’avoir son regard en tant que narrateur n’était pas pour me déplaire. Mais plus, l’histoire avançait, et plus j’avais du mal…Pareil pour la fin, qui est néanmoins très surprenante.

Dans les points positifs, je citerai bien évidement les descriptions de l’époque, du milieu sociale, et des décors en général. En fait, ce qui est dommage, malgré tout, c’est qu’on ne décortique  pas vraiment Gatsby, on reste extérieur, et moi ça m’a vraiment frustrée… Du coup, on ne parvient pas à être ému, ni même à ressentir quelconque émotion…et pour moi, c’est super important.

Je conseille ce roman surtout aux personnes qui ont envie de découvrir une intrigue se déroulant dans les années 20, car c’est surtout ça que je retiendrai de ma lecture…

« Il m’adressa un sourire. Un de ces sourires rare, source d’éternel réconfort, comme on n’en rencontre que quatre ou cinq fois dans sa vie. Un sourire qui défiait -ou semblait défier – brièvement le monde entier, puis se focalisait sur vous comme s’il vous accordait un préjugé irrésistiblement favorable. Qui vous comprenait dans la mesure exacte où vous souhaitiez être compris. Qui croyait en vous comme vous auriez voulu croire en vous même. »

33 thoughts on “Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald

  1. Pour moi c’est un livre doudou. Il retrace complètement le désenchantement d’une époque et les trois personnages principaux (Nick, gastby et Daisy) sont pasionnants dans leur complexité, même si je suis d’accord avec toi , Daisy est un peu agaçante.

  2. Je suis tombé amoureuse du film et j’aimerai découvrir ce roman. Je suis passionné par les années 20 et l’histoire de Gatsby… Je sais pas comment l’expliquer à par que j’ai eu un énorme coup de coeur pour cette histoire 🙂

  3. Je pense que le film te plaira, il est somme toute assez différent du livre ! J’ai beaucoup aimé l’un comme l’autre, mais j’admets très volontiers qu’il est loin d’être facile de rentrer dans le roman 🙂

  4. Je n’ai pas lu Gatsby de Fitzgerald parce que j’avais eu du mal à lire Tendre est la nuit… L’ambiance, le style ne m’avaient pas du tout plus !
    J’ai vu le film avec Di Caprio cet été et je n’ai pas du tout accroché et je pense que le livre ne me plairait pas non plus… et quand je lis ta critique, ça confirme ce que j’imaginais !
    De mon côté, je viens de finir un très beau roman jeunesse Taille 42 de Malika Ferdjoukh… dont vous pourrez lire la critique bientôt sur mon blog 😉
    http://cultureetaventures.wordpress.com/

  5. J’avais beaucoup aimé ce roman que j’avais lu il y a quelques années de cela. D’ailleurs, je pense me le relire dans les prochains mois. Ceci dit, ce n’est pas pour moi le meilleur livre de l’auteur : je lui ai préféré L’étrange histoire de Benjamin Button. Le film aussi est magnifique, d’ailleurs 🙂

  6. Bah tiens, je ne sais même plus si j’avais eu le temps de le lire avant ou après d’aller voir le film.. Ça me perturbe 😛
    Enfin, en tout cas je l’ai bien lu cette année, et je n’ai pas été aussi déçu que toi. Globalement, je m’attendais à un truc un peu plus dingue, Gatsby étant quand même un grand personnage ! Mais la lecture m’avait bien plu, c’est assez fluide, assez entraînant. C’est vraiment dommage que tu aies peiné sur cette lecture 🙁

    1. J’attendais ta critique avec impatience. Et je peux comprendre que le livre ait pu te décevoir. C’est vrai que Nick aurait pu avoir plus de caractere. Mais j’ai aimé cette ambiance, assez particulière et l’amertume des deux personnages principaux . Par contre, j’ai déteste aisy , qui m’a juste tapée sur les nerfs dans ce livre .

  7. Dommage que tu aies moins accroché que moi! Il est vrai que je l’ai lu d’une traite et du coup, je ne me suis pas trop posé de questions pendant la lecture et c’est le fait que j’ai été vraiment surprise qui a joué en la faveur du livre 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.