tes-mots-sur-mes-levres-338360-250-400

« Je m’appelle Nastya. Voilà 452 jours que je ne parle plus. A personne. Depuis que quelqu’un m’a volé ma vie et ma seule passion. Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit. Sauf Josh Bennet. Il est toujours seul comme moi. Un jour, il me parle. Et ma vie change. Encore une fois… »

Mon avis : Aujourd’hui, je vous reparle enfin littérature…il était temps. J’ai traîné pour lire ce livre, et pourtant je l’ai beaucoup aimé, et j’ai vraiment passé un agréable moment, je vous explique !

Offert récemment par mon chéri, je n’ai pas fait traîner longtemps ce livre dans ma PAL, et j’en suis ravie. Tes mots sur mes lèvres est un livre très profond, où on n’est loin des histoires d’adolescents superficiels. C’est une romance pas comme les autres, avec de réels sentiments, autant amoureux, que fraternels et familiaux. J’ai particulièrement aimé le personnage principal masculin, Josh, jeune garçon au courage indescriptible, et qui ne recule devant rien pour protéger sa vie et ensuite, celle de Nastya.

Nastya, quant à elle, est une jeune fille au passé assez lourd (bien qu’il faut beaucoup de temps pour le découvrir, tout reste flou assez longtemps.) qui réussit à nous attendrir…bien que parfois, j’avais envie de lui foutre des claques, j’avoue x_x ! Le rythme de lecture est lent, on prend le temps de connaître chaque personnage, sans réelles actions, il faut se laisser porter par la plume de Katja Millay. L’alternance de points de vue est très sympathique (au départ, je n’apprécie pas tellement ça mais ici ça se justifie amplement) car il nous permet de vivre les émotions des deux personnages, et ça rend le récit plus intense.

La force de ce livre se trouve, selon moi, dans le sujet difficile, mais ne sombre jamais dans le mélo, l’auteur ne cherche pas à  tout prix à nous faire pleurer mais plutôt à nous faire prendre conscience de la réalité de la vie… Il y a d’ailleurs un coté très psychologique dans ce roman, comment se remettre d’un ou plusieurs drames quant on a 16-18 ans et qu’on est déjà dans une grande période de doute…C’est un sujet qui m’a vraiment interpellé.

Bref, Tes mots sur mes lèvres est un roman poignant, qui vous touchera, et ne vous laissera pas indemne…

« Je sais à ce moment là que ce qu’il me donne n’est pas simplement une chaise. C’est une invitation, un signe de bienvenue. Il me fait savoir que je suis acceptée ici. Il ne m’a pas donné un endroit ou m’asseoir. Il m’a donné un endroit auquel appartenir. »

Lu dans le cadre de :

challenge9/20

Rendez-vous sur Hellocoton !