Comme des frères, réalisé par Hugo Gélin

1

« Depuis que Charlie n’est plus là, la vie de Boris, Elie et Maxime a volé en éclats. Ces trois hommes que tout sépare avaient pour Charlie un amour singulier. Elle était leur sœur, la femme de leur vie ou leur pote, c’était selon. Sauf que Charlie est morte et que ça, ni Boris, homme d’affaires accompli, ni Elie, scénariste noctambule et ni Maxime, 20 ans toujours dans les jupes de maman, ne savent comment y faire face. Mais parce qu’elle le leur avait demandé, ils décident sur un coup de tête de faire ce voyage ensemble, direction la Corse et cette maison que Charlie aimait tant. Seulement voilà, 900 kilomètres coincés dans une voiture quand on a pour seul point commun un attachement pour la même femme, c’est long… Boris, Elie et Maxime, trois hommes, trois générations, zéro affinité sur le papier, mais à l’arrivée, la certitude que Charlie a changé leur vie pour toujours. »

Mon avis : Parfois, on tombe sur des films complètement par hasard, et on a un véritable coup de cœur pour ceux-ci ! Hé bien, ce fut le cas avec Comme des frères, un film qui m’a littéralement transportée.

On pourrait résumer ce film comme suit : Un road movie où l’amitié réunit les personnages. La force du film se trouve dans le trio d’acteurs princpaux… François-Xavier Demaison, Nicolas Duvauchelle  et Pierre Niney forment une superbe équipe, différente et semblable à la fois. L’affection qu’ils portent à Charlie est exceptionnelle, ça m’a vraiment beaucoup émue. D’ailleurs, je pense que le choix des acteurs donne un avantage au film, car on voit qu’ils s’apprécient vraiment (ou en tout cas, ils le simulent très bien)…

Durant tout le film, on passe par pleins d’émotions, dont une en particulier, la nostalgie. Rare sont les films qui me font ressentir cela… L’histoire est dramatique, mais également super drôle ! Chapeau au réalisateur qui a su jongler à merveille avec les sentiments…pour ne pas (trop) sombrer dans le mélo. Ensuite, j’ai également beaucoup aimé le personnage de Mélanie Thierry, qui joue la défunte Charlie. Attachante et sublime, sa relation avec ces trois hommes si différents m’a beaucoup touchée.

Le film est rythmé, et on ne ressent pas de coups de mou, d’ailleurs à la fin, on était triste de voir le film se terminer ! Les paysages sont très beaux et on découvre de chouettes paysages du sud de la France et de la Corse. De plus, la bande originale, composée par l’excellent groupe français Revolver nous poursuit même après le visionnage.  La fin conclu superbement le film et on est vraiment pas déçu par la tournure des événements.

Évidemment, certains diront sûrement que le film est un peu trop lisse, et doté d’un peu trop de bons sentiments, mais personnellement, ça ne m’a pas gênée… Bref, si vous ne l’avez pas vu, foncez ! Comme des frères est un superbe film de potes, qui vous donne envie d’appeler vos amis pour leur (re)dire à quel point vous les aimez !

Le truc en + : L’idée de base de Comme des frères est née de la propre vie du réalisateur, Hugo Gélin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 thoughts on “Comme des frères, réalisé par Hugo Gélin

  1. Ah mais comme j’ai tellement aimée ce film qui m’a vraiment fait dire que Pierre Niney est un acteur dont on entendra parler longtemps ! Notamment dans sa sublime interprétation quelques temps après de Yves Saint Laurent !
    Je pense que le film est vraiment très beau, les sentiments sont bien exposés, le deuils c’est cela passer des larmes de ne plus revoir quelqu’un, à ses souvenirs avec lui, relire certains moments et les comprendre autrement, c’est cela Comme des frères et c’est magnifique…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.