ma-vie,-mon-ex-et-autres-calamites-472346-250-400

« Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable… »

Mon avis : Hello à tous ! Aujourd’hui, je viens vous parler littérature, et plus particulièrement chick-lit. Quand Marie Vareille, l’auteur (et blogueuse, ici), m’a gentiment proposé de recevoir son livre afin de publier mon avis,  c’est avec plaisir que j’ai accepté. Ma vie, mon ex et autres calamités fut une très bonne lecture, je vous en parle tout de suite !

Ma vie, mon ex et autres calamités est une comédie romantique très sympa en cette saison estivale. J’ai passé un très bon moment en compagnie de Juliette, l’héroïne un peu fofolle du roman. C’est le genre d’héroïne, un peu trop naïve, à laquelle j’arrive très facilement à m’identifier. L’histoire est rocambolesque mais garde un côté crédible qui m’a plu (même si bon, je doute prendre un jour l’avion pour poursuivre mon ex :D). De plus, les Maldives, c’est plutôt paradisiaque et l’auteur parvient très bien à nous faire ressentir cette atmosphère de vacances.

Le but de ce genre de livres est simple : s’évader. Et le roman de Marie Vareille correspond tout à fait à cela. C’est un livre pour filles, qui fait rire et même rêver (Oui, j’avoue, le beau Mark me plaisait bien à moi aussi). L’écriture est fluide, sans prise de tête et m’a beaucoup fait penser à certaines reines du genre telle que Sophie Kinsella ! Évidemment, les gags et l’humour sont au rendez-vous, et j’ai beaucoup apprécié certains quiproquos.

Bref, si vous avez envie d’une lecture girly pour cet été, ce roman est excellent et rempli son job !

« Pendant des années, elle l’avait vu tous les jours, elle avait eu le droit de lui parler, de le toucher sans même y penser,aussi naturellement qu’elle respirait, et du jour au lendemain il avait disparu de son quotidien avec une brutalité qu’elle n’arrivait pas à encaisser. »

Rendez-vous sur Hellocoton !