1

Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu’ils n’ont jamais rencontré à cause d’une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu’il quittait la maison. En moins de 24 heures, c’est le clash des générations, entre les ados et un grand-père qu’ils croient psychorigide. A tort. Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l’une par l’autre. 

EXCELLENT

Mon avis : Hello à tous ! Aujourd’hui, je viens vous parler d’un film sorti au cinéma en avril 2014, Avis de mistral. Un film que j’ai vraiment beaucoup aimé, et dont j’avais envie de vous parler, et surtout de vous recommander !

Complètement passé inaperçu dans mon « planning » cinéma, c’est tout à fait par hasard que j’ai découvert ce film récemment…et franchement quelle découverte ! Avis de mistral est une comédie familiale pleine de bons sentiments ou les rapports grands-parents/petits enfants sont mis en avant. C’est un vrai plaisir de retrouver Jean Reno dans ce rôle de papy mal dans sa peau mais pour moi, ce que j’ai le plus aimé, c’est la jeune génération. Chloé Jouannet (la fille d’Alexandra Lamy), Hugo Dessioux (Hugo Tout Seul sur Youtube)  et le petit Lukas Pelissier sont vraiment plein de fraîcheur et m’ont attendrie ! Bien sûr, le film est assez cliché, et surtout très conventionnel, mais moi, ça ne m’a pas dérangé, j’ai trouvé Avis de mistral mignon, avec une bande son qui sent bon le sud, et il a réussi à apporter un peu de couleur à ces derniers jours un peu mornes !

Le rythme du film est sympa, car on n’a pas le temps de s’ennuyer et les péripéties de nos protagonistes tout aussi agréables à suivre. Bref, Avis de mistral est, à mes yeux, un feel good movie, qui une fois terminé nous laisse le sourire aux lèvres. A voir.

Le truc en + : Avis de mistral marque la deuxième collaboration de Jean Reno avec la réalisatrice Rose Bosch, après La Rafle en 2010. L’acteur est également attaché à un autre projet de la cinéaste, une fresque historique consacrée au destin de Raspoutine.

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !