jurassic-world-bryce-dallas-howard-en-affiche-affiche

L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude. (Allocine)

vraiment_bon

Mon avis : Salut à tous ! Aujourd’hui, je reviens avec la critique de Jurassic World. J’avais envie de le voir depuis sa sortie et j’en ai enfin eu l’occasion hier. D’abord, il faut préciser que je n’ai pas vu les premiers films (noooon, ne me jetez pas des cailloux), mon amoureux a passé la séance de cinéma à m’expliquer les nombreuses références vues dans celui-ci mais franchement, ça ne m’a pas gêné pour apprécier le film ! Jurassic World est donc un très bon blockbuster estival, je vous en dis davantage tout de suite.

Bon, évidemment, il faut mentionner l’excellent casting (le beau Chris Pratt en tête bien sûr) qui est vraiment au top ! Visuellement, le film est tout simplement sublime. Pour l’avoir vu en 3D, on était limite la bouche ouverte devant le film (oui, je sais, l’image est belle lol!). Les dinosaures sont très réels et certaines scènes sont tout simplement époustouflantes. Je pense que le public sera satisfait (ou l’est déjà, vu que j’arrive un peu après) car le réalisateur nous donne ce qu’on veut voir en allant au cinéma : du dinosaure. C’est clairement un divertissement de première catégorie ! En plus, certains personnages apportent de l’humour et rendent le divertissement….encore plus divertissant (mention spéciale à Jake Johnson – Nick de New Girl – qui m’a bien fait rire).

Ensuite, j’ai beaucoup aimé le message passé dans le film qui dit que nous sommes dans un monde où l’on veut toujours plus, toujours plus grand, plus impressionnant. Les réponses amenées à toutes ces interrogations fait réfléchir sur le monde en général, et ça, ça m’a franchement plu !

Maintenant, quand on creuse plus profond, le film possède quelques défauts flagrants, spécialement dans ses personnages un peu trop cliché (surtout dans la catégorie des « méchants »). En plus, la fin est, pour moi, un peu too much ! Certains dialogues ne sont pas assez travaillé, et on a rigolé à quelques moments qui je pense étaient censé être « émouvants ». Les deux enfants, Zack et Gray, ne m’ont pas toujours convaincue…surtout dans l’histoire de leur parents qu’on n’oublie même après 10 minutes de film.

566

Le truc en + :

x Armie Hammer, Henry Cavill, Glenn Howerton, Jason Sudeikis, Josh Brolin, John Krasinski, Chris Pratt ainsi que Jason Statham ont tous été envisagés pour le rôle d’Owen qui a finalement échu à Chris Pratt.

tumblr_nflwi8l04y1tdkro1o2_500

Extrait : « The key to a happy life is to accept you are never actually in control. »

signature