121

Hello mes loulous ! On se retrouve aujourd’hui pour le film du mois, en partenariat avec Sphinxou. Souvenez-vous, en Juillet, nous avions vu Wild  Pour le mois d’août, nous avons choisi un film ayant été adapté d’un livre, La face cachée de Margo.

Le Thème du mois : Adaptation

Le film : La face cachée de Margo

Print

D’après le best-seller de John Green, La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour. (Allocine)

coup_de_coeur

Mon avis : Hé oui, pour moi, c’est un petit coup de cœur. J’ai adoré ce film…et c’est drôle parce que le livre avait été une bonne lecture sans pour autant me transcender. Mais visuellement, j’ai trouvé ça génial. Évidemment, quand vous allez voir ce film, détachez vous complètement de Nos étoiles contraires. Tout est tellement différent que je n’aime pas voir des comparaisons, qui sont pour ainsi dire inutiles.

La force du film, c’est le beau message qu’il fait passer. Ce qui me dérangeait dans le livre, c’était Margo, mais au final, elle ne prend pas une grande place dans l’intrigue (disons, qu’elle est un point de départ mais pas une fin en soi). Le personnage de Quentin est tel que je l’avais imaginé et il a su me touché en plein cœur. Idem pour Ben et Radar que j’ai vraiment adoré ! J’ai beaucoup aimé voir l’adolescence dans ce film, voir la fin d’une époque. Je suis toujours très touchée par les remises en question et par les périodes transitoires de la vie en générale. La face cachée de Margo transmet une jolie philosophie de vie et nous tente à prendre des risques. D’ailleurs, sous bien des aspects, il m’a fait pensé à l’excellent film Le monde de charlie (ma critique, ici).

Concernant le casting, il est vraiment très chouette (excepté peut-être Cara Delevigne, mais c’est juste sa tête qui ne me revient pas). Pour une fois, les acteurs ont vraiment l’air d’être lycéen. C’est assez rare que pour le mentionner. Par ailleurs, la bande son est excellentissime, elle passe en boucle dans mes oreilles. La fin n’est pas banale, et ça fait du bien (elle va d’ailleurs plus loin que le livre, et on comprend bien mieux son sens). On ressort du cinéma ému, mais avec le sourire.

Bref, un excellent moment devant ce film, je vous le conseille très fortement.

L’avis de Sphinxou, ici.

jjj

Le truc en + :

x Le comédien Nat Wolff qui interprète le personnage de Quentin, est un habitué de l’univers de John Green puisqu’il incarnait déjà Isaac, le meilleur ami aveugle de Gus dans Nos étoiles contraires.

tumblr_nqxx6op27k1ua7uhoo2_500

Extrait : « All the paper kids drinking beer some bum bought for them at the paper convenience store. Everyone demented with the mania of owning things. All the things paper-thin and paper-frail. And all the people, too. I’ve lived here for eighteen years and I have never once in my life come across anyone who cares about anything that matters. »

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !