Je t’ai rêvé de Francesca Zappia

1_9782221190241-1-75

Vous, les gens normaux, êtes tellement habitués à la réalité que vous n’envisagez pas qu’elle puisse être mise en doute. Et si vous n’étiez pas capables de faire la part des choses ? Jour après jour, elle se retrouve confrontée au même dilemme : le quotidien est-il réel ou modifié par son cerveau détraqué ? Dans l’incapacité de se fier à ses sens, à ses émotions ou même à ses souvenirs, mais armée d’une volonté farouche, Alex livre bataille contre sa schizophrénie. Grâce à son appareil photo, à une Boule Magique Numéro 8 et au soutien indéfectible de sa petite sœur, elle est bien décidée à rester saine d’esprit suffisamment longtemps pour aller à l’université. Plutôt optimiste quant au résultat, Alex croise la route de Miles, qu’elle était persuadée d’avoir imaginé de toutes pièces… Avant même qu’elle s’en rende compte, voilà que la jeune femme se fait des amis, va à des soirées, tombe amoureuse et goûte à tous les rites de passage de l’adolescence. Mais alors, comment faire la différence entre les tourments du passage à l’âge adulte et les affres de la maladie ? Tellement habituée à la folie, Alex n’est pas tout à fait prête à affronter la normalité. Jusqu’où peut-elle se faire confiance ? Et nous, jusqu’où pouvons-nous la croire ?

vraiment_bon

Mon avis : Coucou les loulous ! Ce lundi, je vous retrouve pour vous parler de Je t’ai rêvé de Francesca Zappia, lu dans le cadre d’une Masse critique de Babelio. Il a fallu un long moment avant que le livre n’arrive dans ma petite bourgade belge, mais ça y est, je l’ai lu et je peux donc vous en parler. 🙂 Verdict : Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai passé un très bon moment.

Quel plaisir de voir la lecture jeunesse s’ouvrir à des sujets comme tels. Évidemment, j’imagine bien que des sujets entrant dans le domaine de la psychiatrie ont déjà été traités dans des livres pour les jeunes mais voir un tel roman faire le « buzz » me fait vraiment plaisir. J’aime découvrir des choses sortant des carcans et ça vaut la peine d’y jeter un œil, croyez moi.

Si pour moi, ce n’est pas un coup de cœur, c’est surtout parce que le livre est plutôt fouilli… Nous suivons Alex, diagnostiquée schizophrène, ce qui fait que nous ne savons pas toujours discerner le vrai du faux. Pour moi, cette construction a été difficile. Je suis plutôt terre à terre et ne pas savoir exactement où s’arrête la perception réelle d’Alex m’a parfois gênée, mais en même temps, je comprend tout à fait le choix de la jeune auteur. D’ailleurs, le point fort du livre est justement le personnage d’Alex. On s’attache très facilement à cette jeune femme en devenir car malgré sa maladie, elle se retrouve confrontée aux mêmes « problèmes » que toutes les adolescentes de son âge. Les personnages secondaires sont également très sympas.

Concernant le style de l’auteur, il est fluide et facile à lire. La lecture est d’ailleurs assez addictive et ça m’a fait du bien car du coup, je suis sortie sans peine de ma petite panne livresque. Je suivrai d’ailleurs les prochaines sorties de l’auteur, je crois qu’elle en vaudra la peine.

Bref, je vous conseille ce livre atypique, il est certain que vous passerez un bon moment. Je sais d’ailleurs qu’il est un coup de cœur pour bon nombre de personnes.

Lu dans le cadre de :

masse_critique

Extrait : « Je ne pouvais me payer le luxe de prendre la réalité pour acquise. Je ne peux pas dire que je détestais tous ceux qui le faisaient, puisque c’était le cas du monde entier. Je ne détestais personne. C’est juste que je vivais dans mon monde. Mais ça ne m’a jamais empêchée de souhaiter vivre dans celui des autres. »

tous les livres sur Babelio.com

 

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 thoughts on “Je t’ai rêvé de Francesca Zappia

  1. Je l’ai eu pour Noël ! (je remercie d’ailleurs mon copain pour ce chouette cadeau, il ne pouvait pas mieux choisir) Déjà, je trouve la première de couverture très belle, et puis l’histoire, très originale, me fait très envie. C’est une sujet d’ailleurs très difficile à aborder et j’ai hâte de voir par moi-même comment l’auteur le traite.
    En tout cas, ton avis laisse présager une bonne lecture pour moi aussi !

  2. Je suis très tentée par ce livre, éloigné pourtant de ce que j’ai l’habitude de lire. L’idée est bonne, et je suis séduite – contrairement à toi aha – par l’idée de brouiller le réel et l’imaginaire, de nous perdre comme l’est la jeune fille dans ce monde ambigu tel qu’elle le vit au quotidien. Très intéressant, et très bonne critique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.