800x

Depuis deux ans, Gilles (homme-parfait-non-fumeur-bon-cuisinier-qui aime-les-chats) et Joséphine (fille-attachiante-bordélique-mais-sympathique) s’aiment. Tout est parfait. Jusqu’à une nouvelle inattendue : ils seront bientôt trois. Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable, tout un tas d’épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles… à leur manière. (Allocine)

vraiment_bon

Mon avis : Hello à tous ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de Joséphine s’arrondit ! Cet opus, réalisé cette fois par Marilou Berry elle-même, a été un vrai régal au cinéma (et je pense même l’avoir préféré au premier!) et c’est donc un plaisir pour moi de vous en rédiger la chronique.

Pour faire simple, devant ce film, on rit. Et de bon cœur en plus. Pour une première, Marilou Berry s’en sort très bien derrière la caméra. On ressent une réelle sympathie pour les personnages et le couple Gilles/Joséphine est toujours aussi mignon ! Le scénario tient la route et on ne s’ennuie pas une seconde. Le travail de réalisation est vraiment chouette, on sent d’ailleurs un véritable travail autour des détails. J’ai beaucoup aimé l’appartement de Joséphine par exemple. Le traitement de la grossesse est également très chouette. Les bouleversements que traversent Joséphine et Gilles sont excellents et, malgré les gags omniprésents, proches de la réalité. En plus de bien rigoler, le film est tendre et je me suis même surprise à pleurer avec Joséphine à certains moments. On s’identifie facilement à cette jeune femme. Marilou Berry a réussi à capter bon nombres de moments que nous les femmes on ne connaît que trop bien !

Seul petit point noir, le changement d’actrice pour le rôle de Diane, la sœur de notre héroïne. Vanessa Guide (vue également dans Les nouvelles aventures d’Aladin) m’a plus agacée qu’autre chose. A part elle, les nouveaux rôles secondaires sont plutôt sympathiques.

Bref, amateurs de jolies comédies, je vous le conseille.

858

Le truc en + :

x Le premier Joséphine était réalisé par Agnès Obadia, mais pour cette suite, Marilou Berry a décidé de passer derrière la caméra en plus de camper le rôle-titre. Joséphine s’arrondit est d’ailleurs le premier film de l’actrice en tant que réalisatrice.

858

Extrait : « Attends, t’imagines un peu, si cet enfant hérite de mon cul ? »

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !