Jake Epping est un professeur d’anglais fraichement divorcé, vivant et enseignant à Lisbon Falls dans le Maine. Il fréquente régulièrement le snack-bar d’Al Templeton. Un soir, ce dernier lui apprend qu’il souffre d’un cancer du poumon. Il lui révèle également que dans son local se trouve un portail temporel menant en 1960. Templeton lui explique qu’il a tenté d’empêcher l’assassinat de John F. Kennedy, mais qu’il a dû y renoncer à cause de la maladie. Al souhaite donc que Jake accomplisse cette mission, qui permettrait de changer l’Histoire et notamment d’éviter la guerre du Viêt Nam et ses conséquences dans les années 1970.

Mon avis : Hello tout le monde! Aujourd’hui, je vous parle de ma mini-série préférée de l’année, et croyez-moi, je l’attendais au tournant celle-ci. Ayant lu et adoré le livre éponyme de Stephen King, je mettais un point d’honneur à découvrir cette série. Et je ne regrette pas, c’est un véritable coup de cœur!

Ce qu’il y a de bien, c’est que comme j’ai lu le bouquin en 2013, j’avais oublié beaucoup d’éléments…J’ai donc été surprise à de nombreux moments, et ai d’autant plus apprécié mon visionnage. Produite par l’excellentissime J.J. Abrams, 11.22.63 est une série réunissant tous les ingrédients pour plaire au plus grand nombre : du fantastique, un côté thriller rudement bien mené et une romance presque impossible. Le scénario est plein de subtilité, et James Franco rend le personnage de Jake étonnant de vérité. Parlons du casting d’ailleurs, avec Franco en tête. Il confirme qu’il est un des meilleurs acteurs de sa génération. J’ai toujours l’impression que ce mec sait tout jouer. Dans les plus connus, on retrouve également Chris Cooper, T.R. Knight (l’inoubliable Dr O’malley de Grey’s anatomy) et Josh Duhamel.

La psychologie des personnages est très poussée, et c’est un élément rudement bien adapté du livre de Stephen King. Les 8 épisodes sont fouillés et le suspense ne retombe à aucun moment… Parlons également de l’époque. Plongée totale dans les années 60 qui fait rudement plaisir, un petit bijou d’ambiance et de musique! Et pour finir, petit mot sur l’histoire d’amour qui est trop trop belle et apporte un vrai plus à l’histoire.

Bref, vous avez compris, regardez cette série, je vous en prie ! 😀

Le truc en + : Jonathan Demme allait à l’origine écrire, réaliser et produire une version cinématographique du roman de Stephen King mais il a quitté le projet avec s’être disputé avec l’auteur à succès.

Rendez-vous sur Hellocoton !