Suits – Saison 1/Saison6 (Alerte coup de cœur!)

Avocat très ambitieux d’une grosse firme de Manhattan, Harvey Specter a besoin de quelqu’un pour l’épauler. Son choix se porte sur Mike Ross, un jeune homme très brillant mais sans diplôme, doté d’un talent certain et d’une mémoire photographique très précieuse. Ensemble, ils forment une équipe gagnante, prête à relever tous les défis. Mike devra cependant user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre qu’il n’a jamais passé l’examen du barreau.

Mon avis (risque de spoilers) : Coucou tout le monde ! Il y a quelques mois, j’ai eu la bonne idée de m’abonner à Netflix et de découvrir le catalogue impressionnant des séries présent sur la plateforme. J’en ai d’ailleurs mis des tonnes dans ma Wish-List. Suits faisait partie de cette liste, et MY GOD les amis, quelle découverte. Cette série fait désormais partie de mes préférées et je pense d’ailleurs hiberner pendant les 28 jours qui me sépare de la sortie de la septième saison ! Je pense n’avoir jamais été aussi vite pour ingurgiter 96 épisodes, et c’est rare que ça me déprime autant de ne pas pouvoir découvrir la suite immédiatement.

Suits, c’est surtout l’histoire de deux mecs (Harvey Specter, sérieux, tu m’épouses quand?) et de leur rencontre. Quand Harvey va prendre la décision d’engager Mike Ross, jeune homme surdoué mais sans diplôme, la série va ensuite partir dans tous les sens. Le mensonge provoqué par cet engagement va être le cœur de la série et va permettre à toute sortes d’intrigues de se greffer à l’ensemble. La force de Suits, c’est sa galerie de personnages : Harvey en tête bien-sûr, mais également Mike, Rachel, Louis, l’exceptionnelle Donna ou encore Jessica. Cette série est addictive et est très bien réalisée. J’avoue avoir été largué plusieurs fois dans le scénario parfois trop juridique, mais au final, ce n’était plus vraiment pour ça que je regardais la série. Mais plutôt, pour les liens qui se tissent entre les personnages. Au fil des saisons, on a droit à de nombreux flashbacks où l’on découvre le passé de chacun et on s’attache encore plus à toute cette petite équipe.

Évidemment, dans le milieu des avocats, on assiste à toutes les magouilles possibles et inimaginables. Les coups dans le dos et les mensonges bien placés rythment également le scénario. Suits est une série classe et bien dosée. Les histoires de cœur ne sont bien sûr pas oubliées, vu que mon couple phare n’a pas encore passé le pas, et franchement, je n’attends que ça (hého, les scénaristes, vous avez entendus?). Un dernier petit mot sur les acteurs qui sont tops et sans qui la série ne serait certainement pas aussi bien!

Je vous conseille donc bien sûr cette série! Même s’il y a déjà 6 saisons, ce n’est pas grave, une bonne séance de Binge watching et c’est pesé et emballé. Je n’ai qu’une chose à dire, vivement juillet!!!!! 😀

Le truc en + : Le générique de Suits est une chanson du groupe américain Ima Robot, « Greenback Boogie », tirée du troisième album de la formation californienne, « Another’s Man Treasure ». Sorti en 2010, ce disque ne comptait pas vraiment sur cette piste pour trouver le chemin du succès. Le titre n’était même qu’une des faces B.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Séries TV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire