Calendar Girl, tome 5 et 6 (Mai et Juin) de Audrey Carlan

Mai. Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle. C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette…

Juin. Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren….

Mon avis : Hello tout le monde ! On se retrouve pour parler livres avec mon avis sur les deux derniers tomes sortis de Calendar Girl. A force, vous allez vous demander pourquoi je continue de suivre cette saga mais que voulez-vous, je crois toujours que ça va s’améliorer, et puis, depuis le début de la série, mon avis oscille et n’est jamais vraiment constant… Mais sincèrement, les tomes de mai et juin ne font que descendre encore davantage mon avis. C’est dommage car je suis vraiment friande de ce genre de romance.

Pour tout vous dire, je déteste de plus en plus Mia, je la trouve tellement en contradiction avec ce qu’on nous a dit d’elle au début de la saga. Certes, elle s’amuse et découvre chaque mec avec beaucoup de plaisir (et c’est peu dire!) mais dans la continuité de l’histoire, ça ne colle pas. A choisir, j’ai préféré le tome de Juin car il explore un sujet intéressant (bien que complètement survolé), et le mec qu’elle rencontre est plutôt inattendu, mais en si peu de pages, on ne parvient toujours pas à s’attacher aux personnages…

Enfin bref, pas la peine de s’éterniser (mais bon, comme d’habitude, et par esprit de contradiction, je lirai tout de même la suite!), une saga que je ne vous conseille pas particulièrement.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Calendar Girl, tome 5 et 6 (Mai et Juin) de Audrey Carlan

  1. lilithbliss dit :

    Je ne suis vraiment pas attirée par cette histoire. J’ai l’impression qu’elle est remplie de clichés…

Laisser un commentaire