Spider-Man: Homecoming, réalisé par Jon Watts

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Mon avis : Hello tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier Spider-Man sorti au cinéma tout récemment. Je n’ai pas aimé et j’en suis bien déçue… Je me suis ennuyée et je n’ai pas du tout apprécié les personnages ainsi que le scénario. Pour moi, c’est un véritable flop et je vais vous en expliquer les raisons.

Déjà, je n’ai pas aimé le personnage de Peter Parker. Tom Holland est un gamin qui m’a agacé à de nombreuses reprises. Vraiment, avec moi, ça ne l’a pas fait. Son personnage manque de profondeur (sérieux rappelez-vous du personnage de Tobey Maguire, et de la complexité de son personnage…raaah on en est bien loin!). Le méchant de l’histoire, joué par Michael Keaton, était plus que risible et je n’ai pas non plus accroché à son personnage. Ses véritables intentions ne sont même pas connues et ça nous laisse avec ce méchant sans véritable enjeu. Les pseudos-romances mises en place sont ridicules, et les scénaristes ne sont pas du tout subtiles pour nous faire ENFIN découvrir MJ. Et je ne parle même pas du personnage de Liz qui est complètement naze.

Le film est long, je me suis ennuyée à plusieurs reprises. Les scènes d’action tardent à arriver et quand elles sont enfin là, tout est flou et brouillon. Sérieux, à de nombreuses reprises, on ne voit rien du tout et ça en devient même frustrant. Bon, et l’humour, on en parle ? BEAUCOUP trop omniprésent, même pendant des moments sensés être bien sérieux. Du coup, à chaque fois, ça casse tout et les moments « en tension » n’ont aucun impact.

Le seul point positif reste le personnage de Tony Stark (mais quand il y a Robert Downey JR, je ne suis plus objective, j’en peux rien!) et la toute fin également. Mais à part ça, pour moi, c’est un flop. Je suis tout simplement passée à côté.

Le truc en + : Pour des raisons de confidentialité, le film se tournait sous le titre de Summer of George.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Spider-Man: Homecoming, réalisé par Jon Watts

  1. je ne lis que de très bons avis ou des avis très mitigés. J’adore ce super-héros et j’ai hâte de voir comment Tom Holland campe ce personnage et de découvrir Iron Man à ses côtés.

  2. roxou06 dit :

    je suis également mitigée pour ce film ! J’adorai Tobey Maguire dans ce rôle, les derniers films m’avaient déjà moins plu ! en plus, Spiderman est un ado donc je me suis senti vieille durant tout le film ! lol

  3. Ah dommage : j’aimais les anciens Spiderman, mais les derniers m’ont fortement déplu. :/ Celui-ci ne me botte pas trop non plus.

  4. clairebelgato dit :

    Heu…non, non et non ! Si encore Andrew Garfield (j’avais bien aimé la version Tobey Maguire aussi) avait voulu reprendre le rôle, là ç’aurait fait un bon truc ! Mais là, je ne vois vraiment pas l’intérêt !

  5. auroreinparis dit :

    J’ai un ami l’a vu la semaine dernière et qui a le même avis que toi ! J’y vais ce soir, j’espère passer un bon moment car il est franchement long !!

Laisser un commentaire