Seven Sisters, réalisé par Tommy Wirkola

2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

Mon avis : Coucou les loulous ! On se retrouve ce lundi pour parler d’un film que j’ai vu au cinéma vendredi dernier et que j’ai adoré. Ce film, c’est Seven Sisters. J’en avais pas du tout entendu parlé et c’est en passant sur le blog de ma copinaute Sphinxou qu’il a attiré mon attention ! Et bon sang, je ne regrette pas car j’ai passé un très très bon moment.

En fait, j’ai adoré l’histoire du film, et ce que le scénario propose. Je sais que quand on cherche à être minutieux (comme mon chéri qui avait deviné la fin à la moitié du film), le film est rempli d’incohérence (et pour ça Durendal l’explique très bien) mais moi, je me suis concentrée sur le côté sensible de l’histoire et sur la narration proposée en tant que telle. Seven Sisters est une dystopie géniale (d’ailleurs dommage que ce n’est pas tiré d’un bouquin) qui vous scotche à votre siège pendant 2 bonnes heures. Il n’est pas édulcoré et m’a semblé très réaliste. Du coup, mon petit cœur tout mou en a pris un gros coup pendant plusieurs scènes.

Noomi Rapace est excellente. J’ai l’impression qu’elle fait partie de ces actrices qui peuvent tout jouer, et elle m’impressionne carrément ! Glenn Close joue un rôle qui lui va à la perfection, elle joue toujours très bien les sal**** de l’histoire aha. Et on retrouve également Willem Dafoe avec plaisir, j’ai vraiment adoré son personnage (dommage d’ailleurs qu’il n’est pas plus présent).

Je n’ai pas envie d’en dévoiler davantage, mais j’ai juste envie de vous le conseiller. Il mérite sincèrement d’avoir un bon succès.

Le truc en : Max Botkin a eu l’idée du concept de Seven Sisters en 2001 et envisageait à ce moment des frères jumeaux comme personnages principaux. Lorsque le réalisateur Tommy Wirkola a pris en main le projet, il s’est dit que les remplacer par des femmes apporterait une dynamique plus intéressante au film.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Seven Sisters, réalisé par Tommy Wirkola

  1. Il me fait très envie et ta chronique ne fait que confirmer mon envie d’aller le voir au ciné!
    Bises!
    – Laeti –

  2. auroreinparis dit :

    C’est un bon divertissement, il ne faut pas chercher plus loin :

  3. sphinxou dit :

    Haaaa ça me fait plaisir de t’avoir donné envie de le voir 😀 Il m’a beaucoup plu aussi malgré certains défauts ! 🙂

  4. Depuis que j’ai vu la présentation/le compte rendu de ce film chez une copine, j’ai envie de le voir. Ton avis me donne autant envie de foncer ! *w*

  5. clairebelgato dit :

    Très intriguée par ce film !

  6. j’ai adoré également même si certaines ficelles du scénario sont un peu grosses 😉

Laisser un commentaire