Celle dont j’ai toujours rêvè de Meredith Russo

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Mon avis : Hello tout le monde!  Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre pas comme les autres… Un livre qui traite d’un sujet pas commun et qui m’a profondément touché. Ce sujet délicat, c’est la transsexualité et surtout tout ce que ça implique dans plein d’aspects différents. Le personnage d’Amanda est complexe et à la fois, elle ne souhaite qu’une chose : trouver le bonheur, et vivre comme chaque adolescente de son âge. Mais comment faire quand on a peur d’avouer aux autres son histoire… Vraiment, ce livre m’a percuté.

Celle dont j’ai toujours rêvé est un livre « à émotions », dans le sens où on est à fleur de peau pendant toute la lecture. On sent le désespoir d’Amanda et en même temps la force qu’elle à d’affronter le monde (et surtout notre société encore si peu tolérante). La relation qu’elle entretient avec son papa m’a beaucoup touchée, j’ai vraiment adoré toutes les scènes les réunissant, et on se rend compte de la détresse des parents, et on se met vraiment facilement à leur place.

Le style du roman est facile et fluide, ce qui facilite l’absorption des mots. L’auteure nous tient en haleine et nous propose une fin toute en émotion. Pour moi, c’est un vrai top, et je trouve qu’il fait partie des livres à lire. Alors, qu’attendez-vous ? 🙂

« Les cigales chantaient avec insistance dans le soleil couchant. Un jour, j’avais lu qu’elles vivaient sous terre la majorité de leur vie avant de sortir une fois adultes et de passer leurs derniers jours dehors. Serait-ce mon cas ? Allais-je vivre presque toute ma vie cachée, sans jamais voir le monde ? »


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Celle dont j’ai toujours rêvè de Meredith Russo

  1. lilithbliss dit :

    Ce livre a l’air de beaucoup plaire. Je pense que je tenterai de le lire car le sujet qu’il aborde m’interpelle. Ce n’est pas tous les jours que l’on parle de la transsexualité dans un roman.

  2. Je l’avais vachement apprécié aussi 😀

  3. Tu me donnes très envie, encore une fois! Je vais essayer de me le procurer! Bonne journée!
    Laeti

  4. Je plussoie totalement ton ressenti : en plus d’aborder un sujet hélas tabou, ce livre m’a également apporté énormément d’émotions.

  5. j’ai beaucoup aimé ce roman également! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.