L’histoire commence avec cinq meilleures amies : Alison DiLaurentis, Aria Montgomery, Hanna Marin, Emily Fields et Spencer Hastings. Après la mystérieuse disparition d’Alison, ses quatre amies commencent à recevoir des messages et des menaces signés « -A » concernant les circonstances de sa mort, mais aussi des secrets que seule Alison détenait. Les jeunes filles s’inquiètent et mènent leur propre enquête parallèlement à celle des policiers. Mais bientôt, elles découvrent des choses qu’elles auraient préféré ne jamais découvrir.

Mon avis : Hello tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler de l’intégralité de Pretty Little Liars que j’ai seulement découvert cette année, entre juillet et octobre. Ma sœur étant une grande fan de cette série, on l’a commencé durant nos vacances, et j’ai continué à mon retour. PLL, c’est plein de hauts et de bas, c’est une série qui s’est beaucoup trop éternisée, et qui est partie dans tous les sens, au point de perdre de la cohérence. Je n’aurai pas assez d’un seul article pour vous expliquer toutes les incohérences et les choses farfelues qui se sont produites tout au long de ces 7 ans… Mais quand, je prend un peu de recul, j’ai en fait adoré cette série, dans sa globalité. Je me suis vraiment attachée à chaque personnage et je suis contente d’avoir connu le fin mot pour chacune de nos héroïnes.

Pour ma part, j’ai plutôt bien aimé les révélations autour de A et de A.D., je suis juste déçue que ça as trainé 6 saisons pour nous révéler l’ensemble. Les informations auraient pu être distillées différemment. J’aurai également aimé voir certains personnages qu’on aime retourner un peu plus leur veste, pour ajouter un peu de piquant. Bon, pour une petite ville, on peut également dire que la proportion de tarés psychopathe est assez impressionnante, et que plusieurs révélations sont plutôt risibles.

En tout cas, on peut dire que PLL aura révélé de chouettes acteurs (Ma préférée reste Troian Bellisario – Spencer – qui est impressionnante, et certainement la meilleure actrice du show). On aura également vu une belle pléiade d’acteurs secondaires ! Je sais que cette série n’aura pas fait l’unanimité mais elle a autant de qualités qu’elle a de défauts. Le rythme s’intensifie dans les deux dernières saisons, et je n’ai pas su m’arrêter une fois arrivée là.

Je ne regrette pas ma découverte, et en même temps, je suis ravie de passer à autre chose. Une #Teensérie comme j’aime qui m’aura bien tenu en haleine.

 

Le truc en + : La chanson du générique, c’est Secret par The Pierces. Elle a été suggérée par Ashley Benson.


Rendez-vous sur Hellocoton !