La fille dans le brouillard de Donato Carrisi

Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes italiennes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu’il ne parviendra pas à résoudre l’affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d’école adoré de tous. L’homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler bouquin avec ma dernière réception, grâce à l’opération Masse Critique de Babelio. J’ai ENFIN pu découvrir l’auteur Donato Carrisi (rendu célèbre avec le livre Le chuchoteur) mais j’avoue que j’aurais aimé le découvrir avec un autre roman que celui-ci, car le résumé ne me tentait pas plus que ça au final.

Malgré tout, La fille dans le brouillard parle d’un sujet très actuel, et qui résume tellement bien notre société d’aujourd’hui : la place des médias dans les enquêtes de police. Et on peut dire que l’auteur traite très bien du sujet. Les personnages sont bien dessinés et on capte très bien la personnalité de chacun. Le style de l’auteur est très accessible et pour le coup, j’ai trouvé la traduction vraiment bonne.

Néanmoins, j’avoue que j’ai eu du mal avec le rythme de l’histoire, qui trainasse un peu (et je pense que c’est dû surtout aux nombreux retours dans le passé et distorsion du temps en général). L’ensemble est un peu mou, et je n’ai pas ressenti les palpitations habituelles que me donne un thriller. Et pour cela, je suis quand même quelque peu déçue.

Bref, plutôt mi-figue, mi-raisin pour moi mais je ne peux réfuter les qualités du roman. J’espère me replonger rapidement dans un roman de l’auteur.

« La télévision avait cet effet-là. Comme si les mots et les gestes prenaient une consistance nouvelle. »


Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à La fille dans le brouillard de Donato Carrisi

  1. J’ai adoré Le Chuchoteur et L’Écorchée donc je compte bien continuer sur ma lancée avec les autres thrillers de cet auteur. Celui-ci me fait bien envie même si j’essaierai de ne pas trop en attendre au niveau du rythme vu ce que tu en dis.

  2. Isa Poitou dit :

    Je n’ai pas lu celui là mais je te recommande vraiment Le chuchoteur.

  3. Je dois lire un livre de cet auteur, ce sera une découverte pour moi! Bonne journée

Laisser un commentaire