L’honneur de Preston de Mia Sheridan

Ils étaient deux frères –des jumeaux– je les aimais tous les deux, mais mon âme n’appartenait qu’à l’un d’entre eux. Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer vosine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis. Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu’ à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d’été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours. Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l’honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l’objet de son désir de toujours, est de retour. Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L’irréparable ?

Mon avis : Autant vous le dire tout de suite, je suis déçue. J’avais tellement adoré Mia Sheridan et son formidable Archer’s Voice… Et puis, dernièrement, tout ce que je lis d’elle me déçoit. Je pense même arrêter ma découverte avec celui-ci. L’honneur de Preston n’est pas le pire, mais sincèrement, je n’ai pas accroché plus que ça. Disons qu’il fait son taf, mais il manque de profondeur pour qu’on croit réellement à cette histoire. Ce n’est que mon avis, car je sais qu’il a été très apprécié par de nombreux lecteurs mais j’ai du mal quand les drames s’enchainent à une vitesse folle, au point qu’on ne croit plus vraiment à l’histoire.

Honnêtement, je n’ai pas compris le départ d’Annalia, qui est, au final, si peu expliqué dans le roman. On a des flashbacks intéressant mais c’est tellement maigre dans le fond… Du coup, j’ai longtemps été dans l’incompréhension de ce personnage. Et j’ai eu beaucoup de mal à lui pardonner certaines choses.

Malgré tout, on tourne les pages à la vitesse de l’éclair car la romance est belle et très émouvante. Preston est un personnage vraiment intéressant (bien que ce bête pari avec son frère n’est pas tant que ça une question d’honneur à mon sens) et on s’attache vraiment à ce papa en quête de bonheur.

Bref, L’honneur de Preston est une histoire sympathique mais qui n’apporte rien de neuf sous le soleil, et c’est dommage.

« Le respect de la parole donnée, c’est à ça qu’on reconnaît un homme. »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à L’honneur de Preston de Mia Sheridan

  1. roxou06 dit :

    j’ai bien aimé certains romans de l’auteur, mais j’hésite à lire celui ci car les critiques ne sont pas top 🙁

  2. Isa Poitou dit :

    Je vais passer mon tour pour celui là ^^.

Laisser un commentaire