Moi, Tonya réalisé par Craig Gillespie

En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d’avoir planifié et mis à exécution l’agression…

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve aujourd’hui pour parler du film Moi, Tonya que j’ai découvert au cinéma tout récemment ! C’est un excellent biopic sur une affaire qui a défrayé la chronique en 1994, dans le milieu du patinage artistique de haut niveau. Pour le coup, je ne connaissais pas du tout cette affaire, ni les protagonistes, donc ce fut pour moi une totale découverte.

Franchement, la réalisation envoie du pâté ! J’ai adoré la façon dont le film est raconté, car ça ajoute un véritable rythme à l’ensemble. Le film mêle un côté très documentaire à des instants de vie de Tonya. On a droit à de nombreux moments du type interview et on avance comme cela progressivement dans l’histoire.  On suit donc le parcours chaotique de Tonya qui est une jeune femme auquel il est difficile de s’attacher, ce vilain petit canard malmenée par la presse et les jurys de toutes les compétitions de patinage. Malgré tout, et malgré sa vie dépourvue d’amour et de soutien, elle s’accroche à son rêve pour devenir la première américaine à avoir réaliser un triple axel  (cette scène est d’ailleurs superbe!). Le film est également pourvu d’une magnifique bande son qui nous plonge directement dans l’ambiance. C’est un point que j’ai particulièrement apprécié.

Mention spéciale à l’ensemble du casting, et spécialement au trio de tête. Margot Robbie, Sebastian Stan et Allison Janney sont tout les 3 impeccables dans leur rôle respectif. J’adore vraiment les biopics, et celui-ci a fait mouche avec moi ! Vraiment, je vous conseille d’aller le découvrir au cinéma, il en vaut vraiment la peine !

Le truc en + : Craig Gillespie, le réalisateur, connaissait à l’origine très bien cette affaire. Le réalisateur travaillait à l’époque dans la publicité et avait tourné une pub pour la soupe Campbell’s avec Nancy Kerrigan trois mois avant le déclenchement de l’affaire ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Moi, Tonya réalisé par Craig Gillespie

  1. J’avoue que ce film m’intrigue et pourtant, ça ne serait pas le genre de film que j’irais voir de moi-même au premier abord! Je vais y réfléchir 🙂

  2. j’étais passée à côté de sa sortie mais il a l’air tentant

  3. J’aime bien le patinage artistique ! Ça devrait me plaire comme film 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.