#Avislittéraires – Encore de la romance !

Hello, hello ! On se retrouve pour un petit point lecture consacré à deux de mes dernières lectures. C’est parti. 🙂

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits. Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

Mon avis : Etant une grande fan de romance, c’est à mon grand étonnement que j’ai découvert que je n’avais jamais rien lu de Fleur Hana, qui semble pourtant être une incontournable du genre. Et quand j’ai vu ce titre sur Netgalley, avec cette splendide couverture, je n’ai pas hésité une seconde. Et je peux vous dire que j’ai dévoré cette histoire! Même si elle n’était pas non plus exceptionnelle, j’ai adoré découvrir la plume de l’auteure, qui est complètement addictive (j’espère d’ailleurs découvrir d’autres de ses romans).

Dans Nous deux, à l’infini, j’ai surtout aimé le personnage de Lola qui, dés le début, sait ce qu’elle veut, et surtout se donne les moyens de l’obtenir. Même si elle se confronte à des difficultés, elle n’abandonne pas, et ça fait plaisir de voir une héroïne comme ça ! J’ai beaucoup aimé les confrontations avec son horrible sœur Carmen. Dante est un personnage sympathique aussi, mais un peu plus changeant dans son caractère. Bon, il est complètement craquant dans son genre, mais beaucoup plus indécis pour le coup. Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié. On a droit à des rebondissements jusqu’au bout, et j’ai été intriguée par l’histoire entre Dante et Carmen, j’avais envie d’en connaitre les aboutissants! Les petits flashbacks de sa rencontre avec Lola étaient également adorables.

J’ai vraiment ressenti de l’empathie pour les situations des personnages, et Nous deux à l’infini à fait son job, et c’est bien ce qui compte ! Je recommande, pour les fans du genre !

« Je suis toujours étonnée de voir les termes que les jeunes de nos jours emploient pour parler du mariage. Vous voyez ça comme une prison, une entrave, la fin de la liberté… Alors que lorsqu’on trouve la bonne personne, c’est tout le contraire. »

Envie de l’acheter ?

Elle est une longue liste d’un mètre soixante-dix qu’il ne peut pas avoir. Il est un policier déterminé, désespéré de garder son coeur enfermé derrière son insigne. Michelle est une survivante. Avec une nouvelle perspective de la vie, elle échange son passé tragique en Californie pour les eaux côtières de Charleston. Régénérée par une nouvelle carrière comme répartitrice, elle est déterminée à ne pas laisser ses cicatrices l’empêcher d’avancer. Elle ne s’excuse pour rien, en particulier son besoin insatiable pour un certain agent de police. Rowdy est un sergent récemment promu, dédié à son travail, mais la vie d’un agent de police à Charleston n’a jamais été aussi dangereuse. Avec son besoin de rétablir l’ordre d’une ville en constante perte de contrôle, la dernière chose qu’il veut, c’est une implication avec une répartitrice grande gueule. Mais, il y a un problème. Il ne peut pas se rassasier d’elle. Alors que la chaleur augmente entre le couple improbable, il en va de même de la tension. Trois mois d’été sont tout ce qu’il a fallu pour secouer leurs fondations, faire trembler leurs murs et les faire s’écraser. C’était de la luxure. C’était de l’amour. C’était réel. Et cela aurait été parfait… si ce n’était pas déjà terminé.

Mon avis : On passe ensuite à La voie du courage de Kate Stewart qui est un poil en dessous du roman de Fleur Hana. Il nous raconte l’histoire de Michelle et du bel agent de police Rowdy, et de leur rencontre explosive. Je dis rencontre, mais nos deux protagonistes se connaissent dés le début du roman vu que Michelle est la personne qui envoie notre policier sexy sur ses interventions. J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec le personnage de Michelle que j’ai trouvé un peu trop sûre d’elle, dans sa façon d’agir avec les autres. Disons que c’est un personnage auquel je n’ai pas pu m’identifier. Je n’ai pas non plus beaucoup accrocher au milieu de la police, et l’histoire m’a semblé plutôt lambda.

Néanmoins, la relation entre les personnages fait vraiment des étincelles, et j’ai apprécié les voir évoluer, et succomber l’un à l’autre. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’alternance de point de vue que je trouve vraiment importante dans une romance ! 🙂

Bref, pas indispensable selon moi, mais sympathique tout de même !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à #Avislittéraires – Encore de la romance !

  1. noctenbule dit :

    Tu as une préférence pour le histoires avec des femmes fortes, courageuses et passionnées.

  2. Je note le roman de Fleur Hana dans ma Wish List 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.