2 romances made in Alfreda Enwy

Hello, hello ! Aujourd’hui, je reviens avec les deux dernières romances d’Alfreda Enwy que je n’avais pas encore lu. J’aime tellement cette auteure, sa plume et ses histoires! Une valeur sûre dans la romance, c’est certain ! 🙂

Johanna se l’était pourtant juré : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’ego surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision : elle n’a plus envie de jouer…

Mon avis : Love Play est le roman compagnon de Love Deal que j’ai lu récemment et que j’ai beaucoup aimé ! Hé bien, sachez que j’ai encore plus aimé celui-ci tant j’ai adoré les personnages. J’aime le côté piquant de la relation entre Ryan et Johanna. En même temps, c’est drôle, et puis en même temps, c’est un concentré intense d’émotions. Les personnages principaux du roman précédent sont bien présent et prennent de la place dans le roman, et j’ai beaucoup aimé également.

L’histoire d’amour est belle, intense et Alfreda Enwy traite de sujets qui m’ont beaucoup touchée, telle que la trahison dans la famille, l’homoparentalité et le pardon. Du coup, sincèrement, ça met de la dimension au roman, et une réelle profondeur. Et j’avoue que la fin m’a particulièrement bouleversée.

Vraiment une duologie géniale que je vous conseille fortement ! Un régal. 🙂

« Est-ce qu’on mérite vraiment l’amour de quelqu’un ? C’est n’importe quoi. On aime et parfois on est aimé en retour, voilà tout. »

Professeur d’art à l’université, Conrad enchaîne les aventures sans lendemain. À 32 ans, il est en pleine remise en question : il aimerait trouver sa muse, celle qui rallumera chez lui la flamme créatrice, celle auprès de laquelle il se réveillera chaque matin. Quand il rencontre Samantha, il tombe instantanément sous son charme. Cette femme le subjugue, le fascine, et il devine qu’il lui plaît ; pourquoi s’obstine-t-elle alors à le repousser ? Depuis ce diagnostic qui a bouleversé sa vie, Samantha n’est plus la même. Si sa maladie l’a forcée à reprendre sa vie en main et à revoir ses priorités, ses cicatrices lui rappellent sans cesse la trahison de son propre corps ; un corps qui est devenu un étranger. Et si elle-même ne parvient pas à s’accepter, comment un homme pourrait-il l’aimer ?

Mon avis : Et j’enchaîne avec Breaking My Heart qui est un one-shot très beau également. Celui-ci est plus fin dans le sens où il touche le sujet de la maladie. Bien que légèrement plus prévisible dans son déroulement, j’ai été profondément touchée par le personnage de Samantha. Elle est dans une reconstruction, une acceptation d’elle-même, et on sent les difficultés qu’elle rencontre.

La romance est intense et le personnage de Conrad est à tomber. J’ai beaucoup aimé sa détermination par rapport à Samantha, le fait qu’il s’accroche à elle et la respecte au niveau de ses décisions. Comme toujours avec Alfreda Enwy, c’est un roman qu’on dévore rapidement. Vraiment une belle histoire. A lire selon moi. 🙂

« Elle était étrange, mais il devait admettre qu’il adorait ce petit grain de folie. Elle n’était pas simplement jolie, elle était vivante et rayonnante. »

Envie de l’acheter ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 2 romances made in Alfreda Enwy

  1. roxou06 dit :

    cette auteur est dans ma wl depuis ta chronique de Love Deal 😉 là je me suis laissée enfouir sous les partenariats Netgalley mais dès que j’en sors je tente !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.