MILF, réalisé par Axelle Laffont

Trois amies d’enfance partent dans le Sud vider la maison de l’une d’entre elles, afin de la vendre. Pendant ces quelques jours, elles vont devenir les cibles privilégiées de trois jeunes garçons, pour qui ces femmes seules, approchant la quarantaine, sont bien plus séduisantes que les filles de leur âge… Cécile, Sonia et Elise découvrent avec bonheur,qu’elles sont des MILF !

Mon avis : Hello, hello ! Je vous parle cinéma aujourd’hui avec ma chronique sur MILF, premier film réalisé par l’excellente humoriste/comédienne Axelle Laffont. Bon, j’avoue que j’ai été agréablement surprise par ce long-métrage (mais pas autant que je l’ai été pour Larguées) mais il ne possède pas que des qualités, il faut le dire.

Dans les points positifs, j’ai adoré l’audace du film. Axelle Laffont livre un film piquant, actuel et même osé je dirais. Et dans le paysage des comédies françaises, elle sort son épingle du jeu. En plus, je trouve que par les personnalités de 3 femmes différentes, la réalisatrice parvient à tirer un portrait intéressant de l’image qu’on peut avoir des MILF (bon sang que j’aime pas ce mot – ces femmes séparées, ou célibataires, frôlant la quarantaine, qui ont envie de séduire et se sentir encore « femme », en utilisant largement leur potentiel de séduction). J’ai également beaucoup aimé le rapport posé entre l’amour et la séduction, qui n’est parfois séparé que d’un rien.

Dans les points négatifs, je dirais d’abord qu’il y a un manque cruel de profondeur dans le propos. Le sujet est tellement intéressant (il y a une scène où le personnage d’Axelle Laffont m’a énormément touchée – vers la fin et je trouve dommage que l’on n’a pas approfondit tout ça) qu’il semble survolé. On insiste beaucoup sur le caractère sexuel des choses, en oubliant certaines autres phases d’une relation, et c’est dommage également. Je n’ai pas spécialement apprécié la plupart des dialogues qui, à mon sens, ne volent pas très haut, et entachent bien trop souvent le film.

Bref, un avis en demi-teinte pour moi ! MILF ne mérite pas spécialement un visionnage au cinéma mais pourquoi pas plus tard, à sa sortie en DVD. 🙂

Le truc en + : Le terme MILF, qui est aujourd’hui beaucoup utilisé, signifie en anglais « Mother I’d Like to Fuck », littéralement « Mère que j’aimerais baiser » en français, et renvoie avant tout à un style pornographique centré sur des femmes qui ont entre 35 et 65 ans. S’il existe depuis le milieu des années 1990 dans la pornographie, c’est via le cinéma que le mot MILF a été popularisé, grâce au film American Pie sorti en 1999.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à MILF, réalisé par Axelle Laffont

  1. roxou06 dit :

    ce film ne m’a pas du tout tenté lors de sa sortie ciné ! peut être que je le regarderai de mon canapé un jour 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.