Book&Film – Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens/Love, Simon

Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour une petite comparaison entre le livre Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens de Becky Albertalli, et de son adaptation ciné Love, Simon, réalisé par Greg Berlanti. C’est parti… 🙂

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

Mon avis : Je commence avec mon avis sur le livre ! Hé bien, j’ai beaucoup aimé. Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens est une histoire touchante, bien écrite et remplie de sentiments variés. Autant on peut être amusé par cette histoire, que révolté mais également ressentir beaucoup d’amour pour les personnages principaux ! Et spécialement Simon, que j’ai tout simplement adoré. J’ai adoré découvrir son évolution, son ouverture au monde, dans le but d’assumer sa sexualité, en essayant toujours d’épargner les autres (et parfois au détriment de lui même).

J’ai également beaucoup aimé les échanges d’e-mails entre Simon et Blue. C’est tellement bien écrit, de façon naturelle et sympathique, que ça se lit d’autant plut vite. Becky Albertalli laisse également beaucoup de place à l’humour et dans ce genre d’histoire, ça vaut le coup d’être mentionné. Maintenant, personnellement, je trouve que le livre n’échappe pas à quelques longueurs par-ci, par-là et c’est ce qui fait que au final, j’ai préféré le film (voir mon avis plus bas :D).

Bref, Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens est une jolie leçon de vie et d’apprentissage de soi-même. Il vaut vraiment le coup d’être lu, n’hésitez-pas ! C’est un peu un incontournable selon-moi. 🙂

Simon Spier, un adolescent qui cache son homosexualité, voit son secret sur le point d’être révélé au grand jour lorsque l’un de ses mails tombe entre de mauvaises mains.

Mon avis : Pour tout vous dire, je m’attendais à apprécier le film dés que j’ai découvert la bande-annonce. Mais en fait, ça a été encore plus que ça car pour moi, c’est un véritable coup de cœur !

Love, Simon est un film sensible, tendre, drôle et émouvant. J’ai été touchée par Simon, en quête de sa sexualité dans un monde où sa place est déjà bien déterminée, et où le risque de tout chambouler lui donne une peur considérable. En plus, le suspens mis en place autour de l’identité de Blue est bien mené (limite, j’étais triste de déjà savoir qui il était) et conservé jusqu’au bout du film. Un point fort du film est sans aucun doute le choix du casting. J’étais en amour devant Nick Robinson qui est parfait dans ce rôle. Il est adorable, et il rend lumineux tout ce qui gravite autour de lui. C’est assez incroyable d’ailleurs. Le scénario est rythmé, et on ne s’ennuie à aucune moment. Le film a un côté un peu fun qui donne un petit quelque chose en plus ! Vraiment, j’ai trouvé la réalisation top !

Ensuite, impossible de ne pas vous dire à quel point mon petit cœur a palpité tout autant que Simon, à la lecture des mails qu’il échange avec Blue. J’ai retrouvé ce côté si bien écrit qu’il y avait dans le bouquin et ce fut vraiment un plaisir pour moi. 🙂

Au niveau de l’adaptation en soi, le film prend des libertés mais qui pour moi se sont toutes avérées utiles et en accord avec ce que le film propose ! Vraiment, Love, Simon est un film magnifique que j’ai déjà revu une seconde fois (et que je reverrai encore tant j’ai envie que mon entourage le voit pour l’apprécier autant que moi, je l’espère!).

A voir, sans hésiter…. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire..., Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Book&Film – Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens/Love, Simon

  1. Coup de coeur aussi pour le film. Il faudrait que je lise le livre à l’occasion 😉

  2. J’aimerais beaucoup voir cette adaptation, car le roman est très agréable ! 🙂

  3. roxou06 dit :

    je n’ai vu que le film et j’ai adoré 🙂 il est tout simplement beau et les acteurs sont géniaux !

  4. Ah tu me donne très envie de le voir =)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.