Between breaths. 3, Whisper to me de Christina Lee

 

Elle : Rachel, intrépide coureuse de jupons, après avoir eu le cœur brisé. Le problème, c’est que, dans sa ville natale, personne n’est au courant du personnage qu’elle s’est créé une fois à la fac. Et surtout pas sa meilleure amie, Dakota, chez qui elle s’apprête à passer l’été !

Lui : Kai, grand frère de Dakota, bad-boy nonchalant et peu ambitieux en dépit de sa passion pour la musique. Poursuivant ses études à Amsterdam, il décide de passer l’été chez sa famille… sans savoir que Rachel s’y trouve aussi. Secrètement amoureux d’elle depuis des années, il est le seul à connaître ses mensonges.

Eux : Quand l’attirance sexuelle entre dans la partie, leur amitié de longue date vacille. Qui sont-ils l’un pour l’autre ? Quelles sont leurs limites ? Pour Rachel et Kai, tout est flou…

Mon avis : Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour parler bouquin avec le tome 3 de la saga Between breaths. Comme je vous l’ai déjà dit précédemment, les tomes se lisent complètement indépendamment mais j’aime faire les choses dans l’ordre…^^ Pour le coup, j’ai passé un super moment bien que je l’ai trouvé légèrement en dessous des deux tomes précédents.

Disons que celui-ci est un peu moins marquant, mais il se dévore tout de même aussi vite que les autres. Dans ce roman, nos personnages principaux sont Kai et Rachel, qui se connaissent déjà depuis plusieurs années et qui ont déjà l’un pour l’autre des sentiments assez profonds! J’ai beaucoup aimé voir leurs sentiments évolués, surtout que chacun a eu son lot de malheur dans les années précédentes.

L’alternance de points de vue est comme toujours très intéressante et l’écriture de Christina Lee est totalement addictive! C’est une romance classique, sans prise de tête! Ce roman me confirme à quel point la saga Between breaths est une valeur sûre dans le genre, et je vous la conseille très fortement.

« D’après les scientifiques, nous sommes tous constitués de fragments d’étoiles. Jamais cette affirmation ne m’avait paru plus vraie que lors de cette nuit fatale, quatre années plus tôt. Assise à l’arrière d’une vieille moto de cross, je m’agrippais au tee-shirt de mon petit copain qui prenait le virage de Meadow Road à toute allure. Quand la moto avait manqué de peu le chat surgi de nulle part, dérapé et heurté la barrière de sécurité, j’aurais juré m’être envolée aussi haut que ces petits points de lumière scintillants. »

Mes avis sur les autres livres de la saga :

All of Me 
Before you break

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.