Mamma Mia! Here we go again, réalisé par Ol Parker

Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière.

Mon avis : Hello les loulous ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du deuxième opus de Mamma Mia, que j’ai vu deux fois en l’espace de deux jours ! C’est marrant, la première fois, j’étais plutôt en mode « Mouais, c’est sympa, mais sérieux ça vaut pas le premier »… et puis je sais pas, la deuxième fois, je me suis enjaillée comme jamais ! Et en fait, j’ai plutôt adoré ce que dégage le film, et au deuxième visionnage, j’ai laissé de côté tous les défauts du film pour me concentrer uniquement sur mon ressenti, et bon sang, que ça fait du bien!!!

La révélation du film, c’est Lily James, sans aucun doute. Je l’adorais déjà avant mais ici, elle irradie complètement le film avec sa pétillance et son interprétation parfaite de Donna. C’est également un vrai plaisir de retrouver tous les acteurs, et de les voir autant s’amuser. On sent un plaisir partagé tout au long du film. Evidemment, Mamma mia n’échappe pas à des défauts flagrants de scénario, de problèmes de cohérence…mais si on réussit à se plonger complètement dans le film, on ne peut qu’adorer. D’après moi, en tout cas.

Dans cet opus, j’ai également pu découvrir des chansons d’ABBA que je ne connaissais pas et ça fait plaisir de découvrir encore plus largement leur répertoire. A chaque fois, j’ai juste envie d’écouter leurs chansons pendant des heures!! Bravo au réalisateur pour la bonne dose d’émotions dont le film transpire. Le lien mère/fille est juste magnifique et j’ai été très sensible à cela !

Alors voilà, je n’ai qu’un conseil, courrez-voir cette suite au cinéma !

Le truc en + : Les deux membres fondateurs d’Abba, Benny Andersson et Björn Ulvaeus, sont producteurs exécutifs du film, en plus de leur qualité d’auteurs et compositeurs de la musique. Ils font même quelques petites apparitions dans le long métrage, comme pour la remise des diplômes où Donna et les Dynamos interprètent When I Kissed The Teacher.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Mamma Mia! Here we go again, réalisé par Ol Parker

  1. roxou06 dit :

    j’attends avec impatience la fin de la semaine pour aller le voir ! dès que j’ai un soir de libre j’y file 😉

  2. zeliejumel dit :

    Je vais le voir tout à l’heure !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.