Darkest Minds : Rébellion, réalisé par Jennifer Yuh Nelson

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu’ils représentent pour la société, et parqués dans des camps. Ruby, l’une des plus puissantes d’entre eux, parvient à s’en échapper pour rejoindre un groupe de jeunes en fuite à la recherche d’un refuge. Rapidement, cette nouvelle « famille » réalise que fuir ne suffira pas dans un monde où les adultes au pouvoir les ont trahis. Ils vont mener une rébellion, unissant leurs pouvoirs pour reprendre le contrôle de leur avenir.

Mon avis : Coucou tout le monde! Je reviens aujourd’hui avec mon avis à propos de Darkest Minds : Rébellion, adaptation du premier tome des Insoumis de l’auteure américaine Alexandra Bracken. Contrairement à tous les avis plutôt mitigés que j’ai pu lire, j’avoue avoir passé un super moment au cinéma. Bien que je suis consciente du fait que ce film n’apporte rien de nouveau dans l’univers des dystopies, je lui reconnais tout de même bon nombre de qualités.

Déjà, il m’a tenu en haleine. Je n’ai pas vu le temps passé, et j’avais toujours envie de connaître la suite des événements. Ensuite, j’ai adoré le casting. Dans les plus connus, on retrouve Amandla Stenberg (Everything, Everything) et Mandy Moore (This is Us). Mais on retrouve également quelques nouvelles têtes qui m’ont beaucoup plu (comme Harris Dickinson, Skylan Brooks et Miya Cech). La petite fleur bleue qui est en moi a également adoré la romance naissante dans ce film. C’est un peu neuneu par moment, mais tellement chouuuuu que moi, j’étais toute folle (J’ai 28 ans et tout va bien, je vous rassure ahaha). Par ailleurs, les effets spéciaux sont bien faits et le film est agréable visuellement. J’ai également beaucoup aimé la bande originale, très adéquate avec les événements.

Bref, je vous ai déjà cité un nombre intéressant de points positifs. Je sais que le film n’a pas plu à tout le monde, et surtout, qu’il vise un public assez jeune. Mais moi, je n’espère qu’une chose, voir la suite au cinéma. J’espère vraiment qu’ils la tourneront, car sinon, je ne serai que déception. 🙂

Le truc en + : Darkest Minds : Rébellion est l’adaptation du roman à succès d’Alexandra Bracken, Les Insoumis. Il s’agit en réalité du premier tome d’une trilogie composée également de Les Insoumis – Le chemin de la vérité et Les Insoumis – Dénouement.

4 thoughts on “Darkest Minds : Rébellion, réalisé par Jennifer Yuh Nelson

  1. j’ai prévu d’aller le voir très prochainement ! concernant ton envie d’une suite cinéma : c’est vrai que c’est rageant de voir le nombre de sagas qui n’ont pas de suite au cinéma ! c’est frustrant 🙁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.