Peppermint, réalisé par Pierre Morel

Riley North est une jeune mère de famille dont le mari et la petite fille viennent d’être assassinés par un gang. Face à système judiciaire corrompu qui remet en liberté les meurtriers qu’elle avait pourtant formellement identifiés, Riley décide de prendre les armes pour faire payer tous ceux qui, de prêt ou de loin, sont impliqués.

Mon avis : Hello, hello! Aujourd’hui, je vous parle cinéma avec mon avis sur le film Peppermint, que j’ai vu au cinéma récemment. Bien que je l’ai trouvé sympathique à regarder (on ne voit pas le temps passer!), je lui ai trouvé quelques lacunes assez importantes tout de même….

Déjà, le film zappe des éléments très importants pour la compréhension des choix des personnages en tant que tels. On assiste à la perte de la famille de Riley, et ensuite, on la retrouve 5 ans plus tard en n’en sachant que très peu sur ce qu’il s’est passé pendant ce délai. Et sérieux, j’ai pas vraiment compris pourquoi. On passe de la mère de famille sans histoire à la (presque) super-héroïne badass au possible. Mouais, j’y ai pas cru une seule seconde… Je trouve qu’il manque un chapitre important au film, pour comprendre le cheminement de Riley. Le film manque également de surprise, et est un peu trop classique dans son propos, et sa construction.

Par contre, Jennifer Garner est juste impressionnante. Ça fait plaisir de la retrouver dans ce genre, car ça lui va vraiment très bien. Elle est certainement le force du film, car c’est une excellente actrice et elle porte le film sur ses épaules. On suit Peppermint avec beaucoup d’intérêt car il est sans temps-mort. Pierre Morel, le réalisateur, prouve son talent de créateur de film d’action, dans la même lignée que Taken, qu’il avait réalisé en 2008.

Bref, Peppermint n’est pas le film de l’année, mais il m’a diverti, et c’est tout ce que je demandais !

Le truc en + : Le frenchy Pierre Morel, réalisateur de Banlieue 13, du premier volet de la saga Taken, de From Paris With Love et de Gunman, reste avec Peppermint dans le registre qu’il affectionne le plus : le film d’action.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Peppermint, réalisé par Pierre Morel

  1. Je le regarderai quand ce sera possible pour le divertissement, vu la BA c’est un peu ce à quoi je m’attendais.
    C’est dommage que pas plus d’explications, car il faut quand même y arriver à se battre et tout ça.
    Merci pour ton avis :).

  2. auroreinparis dit :

    J’aime bien l’affiche mais sa note Allociné m’avait refroidie. Vu ton avis,je continue à passer mon tour 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.