Sous ta peau. 4, Dark de Scarlett Cole

Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s’en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l’envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s’attendait à tout sauf à y retrouver la soeur qu’il a trahie…

Mon avis : Hello, hello! On se retrouve aujourd’hui pour parler bouquin avec mon avis sur le quatrième tome de la saga Sous ta peau, sorti récemment ! J’avais vraiment beaucoup aimé les trois premiers tomes et il me tardait de mettre un point final à cette saga (tout en n’ayant pas envie de quitter les personnages…aha). J’ai bien aimé cette histoire même si ce n’est pas mon préféré de la saga. Je pense que vu que j’ai enchaîné les tomes précédents, j’étais vraiment davantage plongée dans l’univers. Celui-ci m’a semblé un peu plus fade que les autres, bien que dans la continuité des personnages déjà évoqués auparavant.

J’ai toujours autant aimé le style de Scarlett Cole, qui ne passe pas par 4 chemins. On avance rapidement dans l’histoire, et c’est vraiment sympa à lire ! Le duo Reid/Lia est chouette à suivre et rend le roman plutôt addictif. J’ai juste trouvé que la relation entre eux s’installait beaucoup trop vite (même si ça s’en retrouve justifier pour la suite!). Malgré ça, nos deux personnages se complètent bien et j’ai trouvé intéressant de parvenir à lier toutes les histoires de cette façon. Ce tome est celui du pardon, de la résiliation et j’attendais avec impatience la confrontation Reid/Harper, et de ce côté, je n’ai vraiment pas été déçue.

Bref, je vous conseille fortement la saga Sous ta peau. L’émotion est bien présente et les relations tissées au fil des tomes sont solides et on s’attache donc fortement à tout le monde. Même si, sans aucun doute, le premier tome Strong, restera mon préféré !

« Il ne s’agissait pas de tomber raide dingue amoureux en quelques jours, ni même de sexe torride, mais de la douce conviction que l’autre avait envie d’être là pour vous, dans les épreuves comme dans les moments idylliques. »

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.