Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des croisades, et un chef maure prennent la tête d’une audacieuse révolte contre la corruption des institutions.

Mon avis : Coucou ! Aujourd’hui, je vous retrouve avec une chronique cinéma avec mon avis sur le nouveau Robin des bois, tout juste sorti au cinéma. Mouarf…quelle déception ! Déjà en sortant de la salle de cinéma, j’étais plutôt mitigée, mais je le suis encore davantage avec le recul… Non, pour moi, c’est un flop ! Dommage car je suis assez fan de Taron Egerton, mais malheureusement, il ne rend pas hommage au célèbre prince des voleurs.

Je ne sais pas si mon problème se situe surtout dans le fait que le film est trop actualisé ou bien si c’est l’ensemble qui m’a paru indigeste, mais le résultat est là, je me suis ennuyée et j’ai trouvé les personnages un peu ridicule. J’ai eu l’impression d’être dans la série Arrow, mixé à un côté ancien pas bien géré du tout. Le film manque d’une vraie empreinte, d’une patte qui aurait pu lui faire sortir son épingle du jeu. La réalisation est bancale (on a l’impression d’être dans une pâle copie d’un film de Guy Ritchie) et ne m’a pas emballé plus que ça.

De plus, le film se prend très au sérieux. Je pense que j’aurais davantage aimé si il avait su installer un vrai second degré assumé. Ici, vraiment, pardonnez-moi l’expression mais j’ai eu le cul entre deux chaises pendant l’entièreté du long-métrage.

Bref, rien à dire de plus sauf peut-être de ne pas vous encourager à le découvrir au cinéma. Selon moi, il est plutôt à éviter !

Le truc en + : Jack Huston, Jack Reynor, Dylan O’Brien et Nicholas Hoult ont chacun auditionné pour incarner le prince des voleurs, qui est finalement revenu à Taron Egerton.

Rendez-vous sur Hellocoton !