Adé d’Ewa Rau

Aimer implique de sauter dans le vide. Adé est une talentueuse danseuse de hip hop, dont le coeur dégringole toujours après une histoire douloureuse. Brisée et usée par sa dernière relation, la jeune femme va, sans réfléchir, accepter le marché saugrenu de sa prof de danse : vivre sous le même toit que son fils. Elle va alors faire la connaissance d’Antony… Une rencontre choc qui va remettre en cause tous ses principes. Les pieds touchant enfin le fond, cela ne sera pourtant pas aisé de remonter la pente… Adé va découvrir que les sentiments blessent davantage que les coups et que les pactes les plus risqués ne sont pas toujours signés avec le diable…

Mon avis : Coucou les loulous ! On parle lecture aujourd’hui avec une magnifique romance découverte récemment ! Ce livre, c’est Adé, écrit par Ewa Rau, et ça a été une lecture complètement ADDICTIVE. C’est le genre de livre que vous ne pouvez pas lâcher avant de connaître le fin mot de l’histoire.

On assiste à la rencontre d’Adélaïde et d’Antony, qui vont devoir cohabiter, suite à un concours de circonstances. Et dés leur première rencontre, ça va être électrique entre ces deux-là. Et leur relation va nous faire tourner en bourique pendant plus de 400 pages mais d’une façon que j’adore ! Oui, ces deux là ne vont cesser de jouer au chat et à la souris mais surtout, il va naître en eux quelque chose de rare et c’est magnifique à voir. La plume d’Ewa Rau, qui signe son premier roman, est juste, épicée et addictive au possible.

J’ai tout adoré dans cette histoire, l’univers artistique de la danse, les personnages secondaires, l’humour piquant des personnages, et également l’ensemble des émotions fortes qu’on traverse tout au long du roman. Je suis vraiment ravie de m’être lancée dans ce livre et de pouvoir vous le conseille aujourd’hui !

Fan de romance ? A ne pas louper !

« À l’époque, toutes les filles de mon âge étaient raides dingues des midinettes qui pleuraient des chansons d’amour. Elles rêvaient déjà au Prince Charmant qui viendrait les chercher dans ce coin paumé de la banlieue. Quant à moi, je rêvais de me barrer de cette cité de mes propres ailes. Je ne voulais pas finir comme ma mère. Seule. À attendre qu’un connard vienne me libérer de cette misère. À peine âgée de treize ans, je sentais déjà cette rage se mouvoir en moi. »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Adé d’Ewa Rau

  1. roxou06 dit :

    ta chronique donne très envie de découvrir cette romance 🙂 je la note !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.