Glass, réalisé par M. Night Shyamalan

Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn – l’homme incassable – poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Mon avis : Hello, hello ! On se retrouve pour parler de Glass, la conclusion de la trilogie créée par M. Night Shyamalan et commencée il y a 19 ans avec Incassable, que j’ai revu tout récemment pour profiter pleinement de mon visionnage de Glass. 🙂 Alors, j’ai passé un moment sympathique au cinéma, mais j’avoue, qu’au final, j’en ressors plutôt mitigée.

Commençons par les côtés positifs… 🙂 En tout premier lieu, je ne peux que citer James McAvoy, qui est juste époustouflant dans ce rôle. Pour tout vous dire, je l’ai trouvé encore meilleur que dans Split. La confrontation des 3 personnages principaux est également très intéressante et bien posée. La mise en scène est fidèle aux deux opus précédents, et on est clairement dans une continuité bien dosée.

Côté négatif, j’avoue que je me suis bien ennuyée pendant la première partie du film. C’est un peu long et lent dans l’ensemble. Le personnage de David Dunn (Bruce Willis) est sous-exploité (alors que je l’adore!) et sa présence devient presque anecdotique. Bon et puis j’avoue, je suis super déçue du final et je n’ai pas trop compris pourquoi et comment on en arrive là.

Du coup, je reste mi-figue, mi-raison par rapport à ce film. Ce n’est pas mauvais, loin de là, mais ce n’est pas le genre de film que je prendrai plaisir à revoir. Si vous avez aimé les deux films précédents, je vous encourage à mettre un point final à cette trilogie. Mais dans le cas contraire, n’insistez-pas…

Le truc en + : Au départ, c’est Joaquin Phoenix qui devait interpréter le rôle de Kevin dans Split et tourner pour la 3ème fois sous la direction de M. Night Shyamalan, après Signes et Le Village. Malheureusement, les discussions avec le comédien n’ont jamais abouti et c’est finalement James McAvoy qui a hérité du personnage.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Pause Cinéma !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Glass, réalisé par M. Night Shyamalan

  1. loticadream dit :

    J’ai vu Incassable dont je garde un bon souvenir mais pas Split (pas le genre que je regarde) et du coup, je suis intriguée par Glass… XD Je verrais même si ce que tu dis sur la fin me refroidit unpeu (je vois dans les commentaires que tu n’es pas la seule à ne pas l’avoir appréciée…)

  2. auroreinparis dit :

    Pas vu Incassable, Split m’a laissée mitigée, et je n’irai pas voir Glass car les échos ne sont pas très bons.
    Belle journée !

  3. J’ai vu Split il y a deux mois et je ne savais pas qu’il était dans une trilogie. J’ai adoré ce film et la performance de James McAvoy ! Pour celui-ci je suis comme toi mitigée, les acteurs sont excellents mais la fin n’est pas ce que j’aurais aimé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.