Entre les murs de sa prison, Sienna compte les jours. Condamnée pour tentative de meurtre sur son fiancé, Antoine, elle ne tient que pour la vengeance. Car Sienna n’est pas coupable. Elle est la victime qui s’est défendue face à son bourreau et a choisi de vivre plutôt que de succomber sous les coups. C’est l’entourage d’Antoine, brillant neurochirurgien, qui a veillé à ce que ce soit elle qui finisse derrière les barreaux. Sienna a un plan, et dès que sa remise de peine sera accordée, elle fera payer Antoine. Mais la rencontre avec Hélios, son nouveau visiteur de prison, risque de mettre à mal ses projets. Entre désir de vengeance et espoir d’une nouvelle vie, le choix sera compliqué. Surtout qu’Hélios a lui aussi ses secrets à cacher…

Mon avis : Hello, hello! Aujourd’hui, je vous retrouve pour parler bouquin avec ma chronique sur Sienna, me venger de lui d’Avril Rose, qui n’est autre que ma meilleure lecture du mois de février. Un livre fort et percutant sur le sujet des violences conjugales et de ses conséquences.

On rencontre donc Sienna, qui est derrière les barreaux et attend patiemment sa libération pour prendre sa revanche sur l’homme qui l’a envoyée en prison, alors qu’il lui a fait beaucoup de mal, moralement et physiquement. Grâce à une association, un homme, Hélios, lui rend visite régulièrement et cherche à mieux la connaître. Même si faire confiance à un homme semble peine perdue pour notre heroïne, elle va petit à petit s’ouvrir à ce visiteur aussi gentil que mystérieux…

J’ai été percutée par ce roman. De plein fouet. La violence conjugale est un sujet compliqué et j’ai trouvé que l’auteure le traitait de façon exemplaire. Alors, évidemment, on est dans le genre de la romance, donc on s’attend à ce que Sienna développe des sentiments pour un homme, mais j’ai trouvé tout ça vraiment naturel, et bien amené. Les personnages sont très bien écrits, surtout Sienna, notre héroïne. On ressent énormément d’empathie à son égard, et je suis passée par plein d’émotions au fur et à mesure des pages.

Le romance est très belle, et n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe, bien au contraire. Elle n’apparaît pas comme ce qui va sauver l’héroïne, et c’est un parti pris que j’ai vraiment apprécié. Sienna se reconstruit grâce à elle seule et ça m’a beaucoup touché.

Sienna, me venger de lui est un roman à lire selon moi, même si le sujet est difficile. C’est une romance qui sort des sentiers battus et ça fait plaisir !

« Mais même si je ne pleure jamais, je sens bien que je suis inondée à l’intérieur. «