Point séries #6 – Driven, 911 (saison 2) & New Girl (saison 7)

Coucou tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler séries avec mon avis sur mes derniers visionnages. Let’s go ! 🙂

De quoi ça parle ?

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un homme arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon avis : coup de coeur

Driven est l’adaptation du premier livre de la saga éponyme de K. Bromberg pour laquelle je traînais des pieds pour les lire – cette saga faisant quand même 8 tomes. Mais bon dieu, qu’est-ce que j’ai aimé cette première saison. Ça m’a d’ailleurs forcé à me plonger dans les bouquins (dont je vous parle bientôt) car je devais savoir la suite !!!

J’ai tout aimé dans cette histoire, en tant que grande fan de romance, rien d’étonnant me direz-vous ! Driven est une histoire d’amour complexe unissant Colton, jeune homme au passé très sombre et Rylee, qui a elle aussi bien des démons à exorciser. Cette première saison est composée de 6 épisodes qui sont divisés en chapitres, tout comme le premier tome dont il est tiré. Et pour avoir lu le livre juste après, j’ai été assez étonnée de la fidélité absolue entre les deux œuvres. Pour tout dire, certaines répliques sont tirées presque mot à mot du bouquin. C’est assez rare que pour être mentionner.

Concernant le casting, je l’ai adoré ! Bon, mon petit cœur de midinette est tombé littéralement amoureux de Casey Deidrick, qui interprète Colton. Je l’ai trouvé parfait dans ce rôle et il n’est pas étranger au coup de cœur que j’ai ressenti ! Olivia Applegate s’en sort pas trop mal également et l’alchimie entre les deux acteurs est assez impressionnante!

Vraiment, c’est un coup de cœur. D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai déjà regardé la série plusieurs fois. Si vous êtes fans de romance, plongez sans hésiter (même si c’est assez compliqué de la voir vu qu’il faut s’abonner à Passionflix).

De quoi ça parle (saison 2) ?

La journée s’annonce être l’une des plus chaudes de l’année. Les interventions s’enchaînent aux quatre coins de la ville, impliquant un car de touristes accidentés, un garage et une grenade. Confrontés à ces températures élevées, les esprits s’échauffent aussi. Athena s’interroge sur sa nouvelle relation. Et Buck ne voit pas l’arrivée de la nouvelle recrue, Eddie Diaz, d’un bon œil… (Mon avis sur la première saison)

Mon avis : Excellent !

J’aime tellement cette série ! C’est un vrai plaisir de regarder 911. Dans les émotions ressenties, elle me fait énormément penser à Chicago Fire. Comme toujours, j’adore les séries sur les services d’urgence et je me suis énormément attachée à toute l’équipe du chef Bobby Nash ! Il y a beaucoup d’émotions (on pleure tous les épisodes quasi) et on s’implique réellement dans chaque intervention. Dans cette saison, on apprend à connaître davantage les personnages et leurs passé au travers d’épisodes qui leur est entièrement consacré.

Et puis j’avoue que j’ai adoré toute la trame tournant autour de Jennifer Love-Hewitt (j’aime tellement cette actrice). Ça m’a tenue en haleine quasi toute la saison.

Si vous ne regardez pas encore cette série, je ne peux que vous la conseiller ! Elle est plus qu’excellente ! 🙂

De quoi ça parle (saison 8) ?

Trois ans après, Jess et Nick rentrent de leur voyage en Europe pour l’anniversaire de Ruth, la fille de Cece et Schmidt mais tout ne se passe pas comme prévu. Winston propose a Aly, enceinte de 7 mois, de choisir une photo. Mais Aly, stressé, ne l’écoute pas. Nick apprend que Winston a laissé Schmidt faire laisser pousser sa moustache. Russell vient avec son fils de 3 ans a la fête de Ruth et propose a Jess de venir travailler avec lui. Bob, le père de Jess, laisse 1 mois pour que Nick demande en mariage sa fille.

Mon avis : Pas emballée !

Un peu déçue par cette dernière saison, il faut l’avouer. Mais en même temps, j’ai longuement traîné avant d’y mettre enfin le point final. Je trouve que c’est un peu la saison de trop. Pourtant, il arrive énormément d’événements intéressants mais pas toujours bien traités. L’humour est lourdingue à plusieurs moments et c’est un peu décevant.

Bon par contre, c’est très chouette de voir évoluer les personnages dans leurs vies de couple, surtout Jess et Nick qui sont juste adorables et débordant d’amour.

Bref, rien à dire de plus, je me devais de terminer la série mais rien de folichon non plus. ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Séries TV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Point séries #6 – Driven, 911 (saison 2) & New Girl (saison 7)

  1. Ping : Driven de K. Bromberg – Mon avis sur les 4 premiers tomes |

  2. Amelie dit :

    Coucou, je souhaiterai savoir si la série Driven peut-être regardée en français sur le site passionflix s’il te plaît ? J’ai adoré la lire du coup ça m’interesse 🙂
    Bonne journée

  3. Audrey dit :

    Dommage pour la dernière saison de The new gril mais tes deux autres excellents visionnages compensent un peu 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.