Hello tout le monde! Nouveau point films aujourd’hui où je vous partage des minis impressions sur mes derniers visionnages. N’hésitez-pas à me partager vos avis. 🙂

Suite à un accident qui lui a coûté sa carrière, l’ancienne recrue de NFL Ian Hunter est de retour sur le campus, et il prêt à rentrer de nouveau dans la partie. Étant une des têtes pensantes de Wingmen Inc. un prospère service de rencontres amoureuses qui fonctionne grâce au bouche à oreille, il met toutes ses compétences au service des femmes en mal d’amour. Mais quand Blake Olson requiert les services de Wingmen Inc., Ian pourrait bien être tombé sur une de ses clientes les plus désespérées. De son look de sportive mal fagotée à son choix fâcheux en matière de chaussures, Blake aura besoin d’un miracle si elle veut faire craquer celui pour qui elle a le béguin. Au moins, avec un entremetteur professionnel à ses côtés, elle a une chance d’y parvenir. Ian sait que ses avis ainsi qu’un relooking peuvent faire de Blake une autre réussite en la matière. Mais alors que Blake entame sa transformation de vilain petit canard se changeant en une vraie bombe, Ian réalise qu’il risque dangereusement de briser une de ses règles…

En tant que grande fan de romance, je devais regarder ce film, disponible sur Passionflix. Sans être révolutionnaire, il m’a permis de passer un joli moment. L’alchimie entre les deux acteurs principaux fonctionne bien et il y a beaucoup d’humour. Un bon petit moment, mais uniquement pour les amateurs du genre. C’est un peu un téléfilm romantique de l’après-midi, version un peu plus épicé !

Fille d’un riche homme d’affaires, Camille pourrait se contenter de dilapider la fortune paternelle en virées shopping et soirées branchées à Londres. Mais ce qu’elle désire vraiment, c’est créer sa propre marque de vêtements et devenir vraiment indépendante. Alors quand son père lui impose un garde du corps, elle n’est pas vraiment ravie… Même chose pour Jake, l’ex-soldat d’élite, qui doit assurer la protection de cette fille à papa. Mais après s’être fait virer de son précédent boulot, il n’a pas le choix. Il découvre bientôt que Camille est loin d’être la gamine trop gâtée à laquelle il s’attendait. Chaleureuse et douce, elle le touche au plus profond de son âme et une passion torride embrase leurs cœurs. Sauf qu’entre eux se dresse rapidement le passé trouble de Jake et ses démons intérieurs… Une femme indépendante. Un homme dangereux. Une relation impossible ?

Encore un visionnage Passionflix mais pour le coup, celui-ci m’a moins embarqué. Ça reste sympathique à voir mais je sais que je ne le reverrai pas. J’ai moins accroché avec les acteurs et même avec l’histoire. Et puis la réalisation est un peu brouillon, on a du mal à croire aux événements. Petite mention spéciale tout de même pour une des révélation finale que j’ai trouvé bien amenée. Pour une soirée pluvieuse pourquoi pas, mais rien de plus !

Isaac Bruno est un astronaute obsédé par la recherche de signes de vie dans l’espace alors que sa vie personnelle s’effondre. Il est épaulé dans ses recherches par une jeune assistante peu qualifiée mais dynamique nommée Clara, qui l’aide à retrouver un peu d’équilibre dans sa vie. Tous les deux vont faire une découverte scientifique incroyable.

Alors, pour Clara, je suis triste de ne pas avoir accroché. L’affiche est magnifique et j’adore le duo d’acteurs. Mais c’est lent, c’est long et arrivée à la fin, je n’ai rien compris… C’est dommage car vraiment, les acteurs jouent bien et l’alchimie entre-eux est super (mais en même temps, ils sont en couple dans la vie). Non, pour moi, c’est clairement un flop, ça part trop dans tous les sens et c’est un peu trop scientifique pour moi.

Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve.
Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

J’aime beaucoup Gilles Lellouche et je le trouve vraiment très sympa dans ce film. Jusqu’ici tout va bien est une chouette comédie française, assez drôle. C’est rempli de préjugés que l’on déconstruit au fur et à mesure (bon, pas tous, mais ça me parait logique). Malik Bentalha est touchant dans son rôle et les personnages secondaires sont également très marrants. Vraiment, je vous la conseille ! Un bon moment. 🙂

Une éditrice découvre un roman qu’elle estime être un chef d’oeuvre, dans une bibliothèque dont la particularité est de recueillir les manuscrits refusés par les éditeurs. Le texte est signé Henri Pick, un pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt. Pourtant, selon sa veuve, cet homme n’a jamais lu un livre de sa vie, ni écrit autre chose que la liste des courses. S’agirait-il d’une mystification ? Auréolé de ce mystère, le roman devient un best-seller. Un célèbre critique littéraire décide de mener l’enquête, avec l’aide inattendue de la fille de l’énigmatique Henri Pick.

Et je termine avec Le mystère Henri Pick. Je suis contente de l’avoir rattrapé car j’ai vraiment apprécié. Le duo Luchini/Cottin est top et on suit l’histoire avec beaucoup d’intérêt. C’est vraiment mené comme une enquête et on ne sait pas lâcher le film avant de connaître le mystère autour d’Henri Pick. J’avoue que j’aurais apprécié un dernier acte un peu plus long car ça finit de façon plutôt abrupte. Mais dans l’ensemble, c’est pour moi un film à voir.

Rendez-vous sur Hellocoton !