Point séries #8 – The Big Bang Theory (saison 12), Mouche (saison 1) & Suits (Saison 8)

Coucou tout le monde! On se retrouve aujourd’hui pour parler séries avec mon avis sur mes derniers visionnages. Let’s go ! 🙂

De quoi ça parle (saison 12) ?

Sheldon et Amy sont en lune de miel à New York, mais comme à son habitude, Sheldon a tout planifié et Amy en a assez. En leur absence, le père d’Amy s’est réfugié dans leur appartement, loin de sa femme. Raj est invité à une interview et pour se faire remarquer, commence à s’en prendre à Neil deGrasse Tyson.

Mon avis : Excellent

Ça y est, The Big Bang Theory, c’est fini. Et bon sang, comme ça fait bizarre. Pour ma part, j’ai commencé à regarder la série en 2017 (dans un binge-watching intense lol) et je suis tombée amoureuse de la série…bon pour tout vous dire, plutôt du personnage de Sheldon Cooper. Même si la qualité a doucement diminué au fil des saisons, j’ai quand même apprécié chaque épisode, et les liens établis entre les personnages. Et puis, pour une fois, on a droit à un très chouette final, qui m’a d’ailleurs beaucoup émue. Le seul personnage qui n’aura pas eu l’évolution qu’il méritait, c’est Raj et c’est vraiment le seul point noir dans cette saison. Pour le reste, j’ai passé un excellent moment ! D’ailleurs, c’est vraiment le genre de série que je pourrai prendre plaisir à revisionner dans son entièreté.

Maintenant qu’elle est terminée, je ne peux que vous conseiller de la visionner, pour tout ceux qui ne l’ont jamais regardée, car vraiment, elle est top !

De quoi ça parle (saison 1) ?

Mouche, trentenaire parisienne effrontée et sans filtre, nous entraîne dans son quotidien foutraque entre son bar à thé qui périclite, son cochon d’Inde dépressif, son ex ex ex excessivement romantique, sa sexualité agitée et sa famille dysfonctionnelle. Dans sa fuite en avant pour se distraire du chaos de sa vie, Mouche nous transporte du rire aux larmes et nous offre le portrait original, engagé et subtil d’une femme moderne.

Mon avis : Sans plus

Je suis très fan de Camille Cottin et c’est pour elle que j’ai eu envie de débuter cette série créée par Canal +. Il y a 6 épisodes durant une vingtaine de minutes, et c’est une adaptation d’une série anglaise qui s’appelle Fleabag. Et j’avoue que je n’ai pas été emballée plus que ça. Il y a de l’humour et Camille Cottin correspond parfaitement au rôle de Mouche. J’ai bien apprécié le fait que le personnage principal brise le quatrième mur à de nombreuses reprises et s’adresse donc directement au spectateur. Ça rythme l’ensemble de façon intéressante. Mais…disons que je n’ai pas trop accroché aux sujets traités, mon intérêt n’a pas réussi à être maintenu. Mouche se veut moderne et en accord avec son temps, mais elle n’apporte rien de nouveau dans le paysage de ce genre de série.

Bref, si vous aimez les séries françaises et Camille Cottin en particulier, pourquoi pas. Sinon, passez-votre chemin !

De quoi ça parle (saison 8) ?

La société nouvellement fusionnée a un conflit d’intérêts entre deux clients. Une situation qui va permettre de départager Harvey et Robert pour décider lequel deviendra l’associé dirigeant du cabinet. Harvey et Robert vont charger leurs bras droits respectifs, Alex et Samantha, de convaincre leurs clients d’abandonner la division à l’origine du conflit. Alex et Samantha voient l’opportunité dans cette mission de devenir le prochain associé du cabinet. Parallèlement, Katrina demande à être chargée de renvoyer les associés les moins efficaces. Mais la tâche s’annonce plus compliquée que prévu lorsque l’associé préféré de Louis, Brian, se retrouve au bas de la liste.

Mon avis : Excellent

Je suis une vraie groupie de Suits, c’est sans aucun doute l’une de mes séries préférées, et ce, depuis plusieurs années. Et je viens de binge-watché la huitième saison avec beaucoup de plaisir ! En plus, c’était une saison charnière vu que c’était la première sans Mike et Rachel. Donc c’était soit ça passe, soit ça casse. Et pour moi, ça l’a complètement fait !! On découvre un nouveau personnage (campée par la sublime Katherine Heigl) et d’autres prennent davantage de place, et pour moi, tout est passé crème.

Les histoires développées dans cette saison sont intéressantes (j’ai adoré toute la partie concernant Brian et Katrina, où tout ce qui a concerné la future paternité de Louis). Et puiiiis sérieux, on en parle de ce sublime final tant attendu ?! Tellement heureuse de voir cette relation se concrétiser (pour ceux qui ont vu, vous voyez très certainement de quoi je parle). Tellement triste de savoir que la saison 9 sera la dernière. Je compte attendre un peu avant de la regarder car je ne suis pas prête à dire au revoir aux personnages.

Bref, si vous ne la regardez pas encore, mais qu’attendez-vous ?! Pour moi, c’est une pépite ! Bon, Ok, il est clair que Harvey Specter n’est pas étranger à cet avis, vu que je l’aime d’amour!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Séries TV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Point séries #8 – The Big Bang Theory (saison 12), Mouche (saison 1) & Suits (Saison 8)

  1. Alison dit :

    Ohhh big bang ! En 2016 j’ai aussi Binge watché toute la série et j’ai re recommencé une deuxième fois … Ma vraie série coup de coeur !

  2. Il me tarde de découvrir la dernière saison de The Big Bang Theory en espérant accrocher autant que toi ! <3 *w*

  3. Morgane dit :

    J’ai skippé la partie sur la dernière saison de The Big Bang Theory parce que je suis en train de la regarder et je ne veux pas être spoilée ! Par contre, malgré ton avis dubitatif, j’ai tout de même envie de regarder « Mouche » car comme toi, j’adore Camille Cottin 🙂

  4. pepparshoes dit :

    Je te rejoins sur ton avis sur Big Bang, j’aurai vraiment aimé une plus belle fin pour Raj ! Et je suis déçue que Penny soit tombée enceinte alors que pendant toute la saison elle disait ne pas vouloir d’enfants, je trouve que c’est rabaissant un peu. Comme si elle savait pas ce qu’elle voulait. Mais sinon j’ai beaucoup aimé, même si ça ne dépasse pas Friends ou HIMYM dans mon cœur ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.