Jai ENFIN lu la saga #Beautiful de Christina Lauren

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’une saga que tout fan de romance semble avoir lu et qui pour moi était encore une lacune. Poussée par deux amies, j’ai ENFIN passé le pas pendant mes vacances, et j’ai tout englouti en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Pour ceux qui ne l’aurait pas encore lue, la saga se compose de 5 tomes principaux consacré à un couple différent à chaque fois. Et les 5 autres tomes sont des petites nouvelles complétant les histoires principales. Dans cet article, j’ai décidé de ne vous parler que des tomes principaux car les petites nouvelles ne sont que des petits plus chouettes à lire mais pas indispensables pour profiter pleinement de la saga. C’est parti !

Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud. Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière? Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout… Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis : Cette saga commence donc avec la découverte de deux personnages très fort, Bennett et Chloé ! J’ai beaucoup aimé ce roman même si je trouve que dans la série, c’est celui qui possède le moins d’intrigue. Les scènes osées s’enchaînent très vite et on se consacre uniquement à leur attirance et à ce qu’ils décident d’en faire. Je trouve d’ailleurs que c’est le seul qui est à ce point concentré sur la relation bouillonnante entre les personnages. Et même si j’ai adoré ces deux héros, j’avoue que je les ai encore plus aimé dans les tomes d’après car je les trouve à mourir de rire ensemble. Ils ont une relation amour/haine assez folle et on sent vraiment que les auteures se sont amusées à les faire intervenir dans des situations parfois rocambolesques.

Evidemment, ce roman se lit à la vitesse de l’éclair. C’est addictif, prenant, et on ne sait pas le lâcher ! Un très bon premier tome, donc ! 🙂

Pour échapper à son ex qui l’a trompée, Sara Dillon, une jeune prodige de la finance, a emménagé à New York City et cherche un peu d’action mais pas de relation. Faire la connaissance de l’irrésistible britannique dans un club n’aurait dû être qu’une nuit de fun, mais la manière et la vitesse à laquelle il noie ses inhibitions va transformer ce coup d’un soir en son Bel Étranger. Toute la ville sait que Max Stella aime les femmes, bien qu’il n’en ai jamais trouvé une qu’il aimerait garder. En dépit de son charme de bad boy, ce n’est qu’avec Sara – et les photos qu’elle lui a laissé prendre d’elle – qu’il commence à se demander s’il n’a pas trouvé quelqu’un à garder…et pas que dans son lit.

Mon avis : Beautiful Stranger est clairement le tome que j’ai le moins aimé. Je n’ai pas trop accroché au couple développé dans cette histoire. En fait, je pense que comparé au couple précédent, celui-ci m’a semblé légèrement plus fade. Surtout Sara en fait. Je n’ai pas vraiment apprécié ce personnage. Idem concernant les pratiques sexuelles de nos protagonistes, c’était un peu too much par moment j’ai l’impression. Bon, par contre, ça ne m’a pas empêché de lire cette histoire très rapidement et de craquer pour Max (qui lui, pour le coup, m’a plus plu que Bennett, sûrement grâce à son côté British aha).

Voilà, simplement pas le tome le plus palpitant, ni le plus intéressant mais un bon moment tout de même dans l’ensemble ! 🙂 Et pareil que pour le précédent, Max et Sara sont des personnages que j’ai apprécié retrouver plus tard, surtout dans Beautiful beloved, où je les ai trouvé adorables !

Lorsque Hanna “Ziggy” Bergstrom emménage à New York City pour son master, Will Sunner croyait que ses responsabilités vis-à-vis de la petite soeur de son meilleur ami se limiteraient à un dîner occasionnel et à veiller sur elle de temps à autres. Il était loin d’imaginer que Ziggy était prête à sortir de son cocon académique pour se lancer dans la vie sociale. Bien entendu, elle est persuadée que Will est la meilleure personne pour devenir son mentor dans son nouveau sujet d’études : sortir avec quelqu’un. Will accepte le défi avec une bonne dose de scepticisme et d’humour, mais il va vite se rendre compte que Ziggy n’avait besoin que de peu d’encouragements pour devenir une femme que tout homme remarque sur son passage. Bien vite,  »Ziggy » n’est plus, mais va se transformer en l’innocente séductrice Hanna Bergstrom… la femme qui hante ses rêves, est responsable de ses humeurs et interfère même avec sa vie amoureuse sans attaches.

Mon avis : Alors, celui-ci, c’est mon coup de cœur de la saga ! Je suis une grande fan des histoires d’amour entre amis de longue date. J’adore voir une relation d’amitié évoluer vers autre chose, et c’est tout à fait le cas ici. En plus, par bien des manières, Beautiful Player m’a rappelé la relation unique du roman Josh et Hazel ou comment ne pas tomber amoureux et ça a été un véritable plaisir à lire. Les personnages sont géniaux, que ce soit Will ou Hanna, et c’est le genre d’histoire qu’on peut lire d’une seule traite. J’ai eu des papillons dans le ventre pendant toute ma lecture et je me suis laissée emporter par la délicieuse écriture de Christina Lauren. En plus, j’ai trouvé ce roman particulièrement romantique (bon, c’est toujours chaud bouillant, on n’oublie pas qu’on est dans un Christina Lauren) et j’ai d’ailleurs relevé de nombreuses citations.

Beautiful Player fera certainement partie de mes relectures prochaines, car vraiment, j’ai envie de ressentir à nouveau le bonheur de me plonger dans cette histoire. Rien que pour ce tome, cette saga mérite d’être lue. Bref, j’ai adoré !

Lorsque Niall, le frère de Max (héros de Beautiful Stranger, le bad boy anglais de la finance et séducteur notoire à Wall Street) vit pour la première fois une passion dévorante. Il traverse New-York de long en large pour concrétiser sa course à l’amour et à la luxure à travers Big Apple ! Il peut compter dans sa démarche sur l’aide de son frère et de ses amis.

Mon avis : Plus on avance dans les tomes, et plus on sent une émotion palpable à chaque page. J’ai adoré ce Beautiful Secret ! Dans ce tome, on rencontre Niall et Ruby, deux personnages vraiment géniaux. Je vous avoue qu’au début, j’ai eu un peu peur de revoir le même schéma que dans Beautiful Bastard (relation patron/employée) mais en fait pas du tout ! Déjà, Niall est sans aucun doute le personnage le plus touchant de la saga. Il est sensible et authentique et j’ai vraiment été émue par ce personnage. Ruby, qui va venir bouleverser sa vie (trop) bien rangé, est adorable et amoureuse de Niall depuis des mois. C’était intéressant de la voir gérer son attirance réciproque pour cet homme. En plus, l’histoire prend son temps et joue aisément avec nos émotions (surtout vers la fin).

Une nouvelle fois (et pardon si je me répète), j’ai dévoré cette histoire. Je n’arrivais d’ailleurs pas à poser ma liseuse. C’était vraiment un des meilleurs tomes également et sans doute une histoire que je relirai aussi !

Une Britannique incontrôlable. Un homme écrasé par la responsabilité…Mais aussi, une Chloé étrangement adorable, un Bennett perturbé, une Sara sur les nerfs, un Max juste comme vous l’aimez, une Hanna devenue tour opérateur, un Will en chef cuisinier, une Ruby ivre, un Niall content de lui, et George (oh, George), transformé en van de location…et vraiment beaucoup de vin.

Mon avis : Et ça y est, voilà déjà mon avis sur le dernier tome… Vous n’imaginez pas comme il a été difficile de terminer cette saga et comme je n’avais pas envie de quitter cette bande d’amis. Mais ce qu’il y a de bien, c’est que ce bouquin termine la saga en beauté vu qu’on va retrouver tous les personnages qu’on a aimé mais également une histoire d’amour entre Jensen (le frère d’Hanna) et Pippa (une amie de Ruby). En en plus, pour couronner le tout, une partie des personnages vont nous emmener dans un road trip vraiment génial où il va se passer beaucoup de choses.

Dans la trame de la romance, j’avoue que la relation naissante entre Jensen et Pippa m’a rappelé le tome précédent concernant certains points. C’est le seul petit hic que je pourrai reprocher. Mais en fait, les personnages sont tellement bien écrits, que tout passe crème de façon très jolie. Il y a vraiment des scènes clefs dans celui-ci qui sont juste adorables et un régal à la lecture.

La saga Beautiful m’aura permis de faire des montagnes russes avec mes émotions. Une saga que j’ai adoré lire pendant mes vacances et qui me donne envie de découvrir absolument TOUS les romans du duo Christina Lauren ! C’est sans aucun doute que je vous conseille de la découvrir, si ce n’est pas déjà fait !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Coin Littéraire.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Jai ENFIN lu la saga #Beautiful de Christina Lauren

  1. J’ai dévoré cette saga et comme toi, j’ai adoooré. Je vois qu’on se rejoint sur pas mal de points au niveau de nos appréciations 🙂 J’adore les romans de Christina Lauren, je les attends à chaque fois avec impatience ! Je trouve qu’elles ont vraiment un don pour créer des personnages frais, drôles et modernes <3

    • Kimysmile dit :

      Je t’avoue que pour ma part, c’est cette année que je les aurais découvert. Vu que je n’avais jamais lu. Mais je compte bien vite rattraper tout ça 🙂

  2. roxou06 dit :

    j’ai lu le premier tome de cette saga il y a longtemps (2015 d’après livraddict) et je n’avais pas du tout accroché (trop de sexes)…

  3. J’ignorais qu’il y en avait autant !!! 😮
    (Même si on voit certains tomes beaucoup circuler sur la blogo, je n’ai jamais tenté, car ce n’est pas vraiment mon style de lecture.)

  4. Alison dit :

    Je n’ai jamais sauté le pas, j’ai trop peur d’être déçue 🙁 Mais je saiiiis, il faut que je saute le pas !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.