Hello tout le monde! Aujourd’hui, on va parler d’une saga que j’ai lue tout récemment, pour mon plus grand plaisir. Pour la petite histoire, j’avais lu le premier tome Respire il y a plusieurs années sans jamais poursuivre. Et c’est maintenant chose faite! Ainsi, après avoir relu le premier tome, j’ai enchaîné avec les deux suivants et je vous partage donc mes petits avis. 🙂

À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.

Mon avis : Premier tome avec l’histoire de Kacey et Trent, très émouvante et bien écrite. Je ne me rappelais pas vraiment des tenants et aboutissants du roman donc j’ai vraiment redécouvert l’histoire, pour mon plus grand plaisir. J’ai beaucoup aimé les personnages de cette histoire, qui sont traumatisés par des événements survenus dans leur passé. Ce roman traite de plusieurs sujets tels que le deuil et la culpabilité. Comment se remettre d’un accident qui a bousillé des vies entières…? Kacey est touchante, bouleversante même, par bien des manières. Et sa rencontre avec tout un tas de personnages va changer sa manière de voir les choses. Il y a Trent bien sûr avec qui elle va développer une belle histoire d’amour. Et puis, il y a d’autres personnages tels que Storm, Ben, Nate ou encore Tanner. On découvre tout un tas de personnalités différentes qui vont s’entrechoquer les unes les autres.

J’ai trouvé les révélations plutôt attendues, mais le chemin pour y arriver était intéressant et bien mené. J’ai évidemment versé quelques larmes, et je me suis d’autant plus attachée à la romance développé dans ce bouquin. Vraiment, Respire est un premier tome très très bon et une histoire que je vous conseille.

« Respire, me disait ma mère. Dix petites inspirations… Saisis-les. Sens-les. Aime-les.
Chaque fois que je hurlais de rage, que je tapais des poings et des pieds, que je pleurais de frustration ou que j’étais pétrifiée d’angoisse, ma mère me répétait ces mots. »

Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c’est sans surprise qu’elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première année à l’université ne va pourtant pas se dérouler exactement comme elle l’avait prévu. Son père l’avait pourtant mise en garde avant de mourir : méfie-toi des garçons ! Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la rencontre du mystérieux Ashton. Elle va succomber à son charme, même s’il est tout ce qu’elle déteste : hautain, dragueur et mystérieux. Elle ne peut pas l’oublier malgré la présence du beau et tendre Connor, le mec parfait dont elle avait toujours rêvé ! Grace au soutien de sa sœur, de sa coloc effrontée et de son déluré de psy, Livie fera ses débuts à l’université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours. Elle se sent vraiment bien dans les bras de Connor, mais résistera-t-elle à Ashton le dangereux séducteur ?

Mon avis : Dans Mentir, on change de personnages principaux pour s’intéresser davantage à Livie, la petite sœur de Kacey. On la retrouve lors de son entrée à l’Université. Pour le coup, ici, on est dans une histoire plus classique et je pense que c’est le tome que j’ai le « moins » aimé des 3. Si je dis ça, c’est parce qu’il y a un put#*$ de triangle amoureux énervant pendant toute une partie du bouquin. Heureusement, les personnages sont intéressants (Livie et Ashton surtout) et on est complètement pris par l’histoire.

Comme toujours, K.A. Tucker traite de sujets émouvants et j’ai été très touchée par le personnage d’Ashton, et l’influence que Livie va développer sur lui. C’est vraiment touchant. En plus, le roman est addictif et l’écriture de l’auteure toujours aussi addictive. Un vrai plaisir à la lecture

Bref, un second tome à la hauteur qui m’aura fait passer un super moment.

« La vie a de drôles de façon de nous tester. Elle nous prend souvent de court, ce qui nous fait penser, faire et ressentir des choses qui sont en conflit direct avec ce que nous avions prévu. Dans la vie, rien n est jamais blanc ou noir. »

Être propriétaire d’un club de danseuses n’est pas le rêve auquel aspirent la plupart des hommes. De longues heures de travail, des employés affligés d’un tas de problèmes, la police constamment sur les talons, etc. Cain en vient à reconsidérer sa mission tacite de sauver les femmes qui sont à son service. Jusqu’à ce que Charlie passe la porte de son établissement et que les choses se compliquent. Cain n’a habituellement pas de mal à éviter les aventures «extra-professionnelles», mais, devant Charlie, il a peine à se maîtriser. Charlie a besoin d’argent pour disparaître le plus rapidement possible. Et, bien que les autres danseuses tournent autour du patron sexy et mystérieux, Cain ne l’intéresse pas. Après tout, elle ne peut se permettre de se laisser distraire par des histoires d’amour. Malheureusement, Charlie se rend bientôt compte qu’elle éprouve des sentiments pour Cain, et qu’ils pourraient être réciproques. Mais perdre cet homme, lorsqu’il découvrira dans quoi elle trempe, sera plus douloureux que toute autre sentence qui pourrait lui être imposée…

Mon avis : Et enfin, dernier tome avec Saisir, qui est mon préféré de la trilogie. Pour le coup, j’ai été très étonnée de voir quel personnage allait être traité, et j’étais même plutôt septique. Et puis, en fait j’ai juste adoré le personnage de Caïn et sa rencontre avec Charlie, qui va bousculer tout dans sa vie.

Ce tome est intense et émouvant (ce sont des adjectifs qui définissent très bien toute la saga en fait). L’histoire passée de Charlie est dure et son personnage est d’ailleurs difficile à cerner au départ. J’ai aimé la voir s’ouvrir peu à peu à Caïn et laisser tomber ses barrières. Et quant à lui, c’était adorable de le voir craquer pour une femme alors que ça faisait bien longtemps qu’il s’interdisait tout rapprochement sentimental. Ces deux-là ont fait palpiter mon petit cœur à de nombreuses reprises et je sais déjà que c’est une romance que je pourrai relire à occasion.

Bref, je suis contente de dire que j’ai maintenant lu tous les livres traduits de K.A. Tucker et elle rejoint sans aucun doute mon panthéon d’auteures de romances préférées. C’est une valeur sûre, et je vous conseille vraiment ses écrits.

« Je suis forcée de conclure que Caïn pourrait bel et bien être un mec bien. Un mec qui mérite une fille bien. Et la façon dont ma poitrine se resserre me dit que cette fille n’est pas moi. »

D’autres livres de K.A. Tucker :

Alaska Wild
Une lueur d’espoir

Rendez-vous sur Hellocoton !