Ad Astra, réalisé par James Gray

L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

Mon avis : Hello, hello! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler cinéma avec mon avis sur le film Ad Astra, sorti récemment au cinéma. Pour tout vous dire, je ne suis pas spécialement fan des films spatiaux, outre quelques exceptions comme les brillants Interstellar ou encore First Man (mais n’est pas Christophe Nolan ou Damien Chazelle qui veut..aha). Car pour moi, Ad Astra est un flop monumental. Je n’y ai trouvé aucun intérêt.

Déjà, c’est long, plat et très ennuyeux. Je suis allée voir ce film à la séance de 22h30 alors oui, j’étais certainement très fatiguée mais vraiment, c’est assez affligeant de voir à quel point il ne se passe rien dans ce film. Et puis bon, pour moi, le pire de tout, c’est surtout le fait de n’avoir ressenti aucune émotion. Alors, certes, visuellement, c’est joli (et Brad Pitt est particulièrement beau) mais vraiment, pour moi, rien à sauver. On sent de vraies idées dans le scénario, mais à partir du moment où rien ne me touche émotionnellement, je ne sais pas accrocher, et c’est bien dommage.

Donc pour moi, c’est un flop et puis c’est tout!

Le truc en + : Le titre du film signifie « vers les étoiles » en latin et constitue un raccourcis de la formule « Ad Astra per Aspera » (« vers les étoiles, à travers la difficulté »).

8 thoughts on “Ad Astra, réalisé par James Gray

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.