Hello, hello ! Aujourd’hui, 3 chroniques dans un seul article vu que j’ai lu récemment la saga Bad romance de Céline Mancellon. Le Festival du livre romantique approchant, je prends donc le temps de découvrir quelques auteurs qui seront là-bas ! ^^

Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

Mon avis : J’ai passé un bon moment avec ce premier tome, qui m’a fait découvrir les personnages de Kate et de Chris. J’ai beaucoup aimé le fait que la romance est plus complexe que ce qu’elle parait au départ. Il y a de nombreux points positifs dans cette histoire, comme par exemple le tempérament des personnages. On a droit à des répliques piquantes et une romance qui est bien amenée dans un début très amour/haine. Le style de Céline Mancellon est addictif et on tourne les pages plutôt rapidement.

Néanmoins, on n’échappe pas à certaines longueurs qui m’ont parfois pesée. Pendant tout un moment, je ne me sentais pas avancer, et c’est souvent preuve que je m’ennuie. Mais l’auteure parvient tout de même à nous tenir en haleine grâce à la personnalité complexe de Chris. On s’attache vraiment à la romance, et l’auteure n’hésite pas à nous malmener, et ça, j’ai aimé !

Pour moi, ce premier tome ne sort pas forcément du lot dans le paysage de romances que je lis, mais il nous fait passer un bon moment, et au final, c’est tout ce que je lui demandais !

Charlie a été élevée au sein d’un gang de bikers tristement célèbre, les Black Angels. Les femmes y sont traitées comme des moins que rien, et être la fille du chef n’y change rien. Mais Charlie n’est pas du genre à se soumettre aux règles. Le respect, elle l’impose aux autres à coups de poing, quitte à se faire des ennemis. Le jour où elle fait la connaissance du mystérieux Logan et de l’arrogant Ray, elle ne se rend pas tout de suite compte que le destin a décidé de mettre sur sa route un tout autre genre d’obstacle, cette fois…

Mon avis : Alors, j’ai presque enchaîné avec le deuxième tome et il reste clairement celui que j’ai le moins aimé. Je l’ai d’ailleurs terminé en diagonale (ma spécialité quand je n’apprécie pas un roman aha). En fait, c’est simple, je n’ai pas accroché à cette histoire, qui est longuette pendant toute la première partie. Je trouve que l’intrigue ne décolle pas… Bon, ensuite, ça s’améliore et j’ai quand même développé un attachement pour les personnages, mais pas au niveau des émotions. Et dans une romance, ce que j’attends, c’est qu’elle me fasse vibrer…et malheureusement, ça n’a pas été le cas…

En plus, je trouve ce tome assez éloigné du précédent, ce qui parfois est un point positif, mais pas dans ce cas-ci. Il m’a fallu bien trop de temps pour me sentir impliquée… Dommage, mais avec moi, ça ne l’a pas fait.

Depuis l’incarcération de Kurt Bell, Don RedHawk est le président intérimaire des Black Angels, un gang de bikers dont la réputation sulfureuse n’est plus à faire. Une existence déjà bien compliquée… et plus encore quand le destin jette sur sa route Juliette Bell, la petite sœur de Kate. Car depuis que Don lui a sauvé la vie durant le braquage d’une épicerie, l’innocente – et tentante – Juliette cherche un moyen de le remercier, voyant en lui un super-héros qu’il n’est certainement pas. L’anneau de pureté que porte la jeune femme suffira-t-il à tenir le beau et dangereux Don à distance ? Juliette sait combien sa sœur déteste les bikers, mais est-elle encore capable d’écouter la voix de la raison ? En a-t-elle seulement envie ?

Mon avis : Aaah par contre, celui-ci, je l’ai vraiment aimé ! Cœurs imprudents est sans aucun doute le meilleur tome de cette saga. Et c’est surtout grâce à la pétillante Juliette. J’ai vraiment adoré ce personnage, tout frais et tout mignon. Et voir le gros dur Don craquer pour cette jeune femme, c’était juste adorable. J’ai tellement aimé voir leur relation évoluer, se mettre en place. C’est doux, et la façon dont ils vont baisser les armes m’a vraiment touchée…

Et puis, dans ce tome, on a la confrontation brutale de deux univers. J’ai aimé me plonger dans celui des bikers, avec leurs normes et leurs obligations. C’est fort et captivant à lire. Vraiment, si je ne devais qu’en conseiller un parmi cette saga, ce serait celui-ci ! Une belle romance comme j’adore… 🙂