Tout commence sur le toit d’un immeuble à Shanghai, avec l’improbable rencontre d’une jeune adolescente, l’intrépide Yi, avec un jeune Yeti. La jeune fille et ses amis Jin et Peng vont tenter de ramener chez lui celui qu’ils appellent désormais Everest, leur nouvel et étrange ami, afin qu’il puisse retrouver sa famille sur le toit du monde. Mais pour accomplir cette mission, notre trio de choc va devoir mener une course effrénée contre Burnish, un homme puissant qui a bien l’intention de capturer la créature car elle ressemble comme deux gouttes d’eau à celle qu’il avait fortuitement rencontrée quand il était enfant.

Mon avis : Coucou tout le monde! Petit article aujourd’hui avec mon avis sur le film Abominable, que j’ai découvert au cinéma hier après-midi, et qui m’a fait passé un excellent moment. Bon, je suis un fan de la trilogie Dragons, et je pressentais que ce nouveau long-métrage allait me faire ressentir des émotions similaires. Déjà rien qu’en voyant la bande-annonce, je retrouvais sans problème la petite fille en moi… 🙂 Et bon, vous l’avez compris, ça a été pour moi un vrai petit moment de bonheur.

Abominable est un concentré d’émotions et de poésie. Visuellement, c’est juste magnifique et la musique nous porte tout au long du métrage. C’est à la fois très drôle, et puis aussi très émouvant. Impossible de ne pas être touchée par Yi, de par son passé et ses espoirs. C’est un personnage fort qui a réussi à me toucher (et qui m’a fait pleurer aha). Comme toujours avec les dessin-animés actuels, les créateurs parviennent à parler aux plus petits (grâce à l’humour notamment) mais aussi aux plus grands (avec le personnage de Jin par exemple, très concentré sur son apparence, sa popularité, et pour qui le voyage va changer sa vision des choses). Vraiment, je ne trouve pas de défaut flagrant et c’est assez rare pour le mentionner.

Evidemment, côté scénario, certains diront que c’est assez bateau, mais en fait, ça marche tellement bien qu’on suit tout ça avec beaucoup de plaisir. D’ailleurs, quand j’ai vu la fin pointer le bout de son nez, je me suis dit : « Oh noon, pas déjà! ». 🙂 Abominable fait clairement son job, et personnellement, je trouve même que c’est un des plus beaux films d’animation que j’aurai vu cette année. Je vous le conseille donc très fortement.

Le truc en + : Abominable est le premier film d’animation Dreamworks dont l’héroïne est une jeune fille. De plus, il est réalisé et produit par un tandem féminin : Jill Culton, la réalisatrice des Rebelles de la forêt, et Suzanne Buirgy, la productrice de Kung Fu Panda 2.