Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui où je vais vous condenser quelques avis livresques. Je lis beaucoup ces derniers temps et j’ai du mal à suivre avec une seule lecture par article. Du coup, un petit rattrapage s’impose. Let’s go ! 🙂

Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle. Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre. Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ? Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit.

Mon avis : Premier avis avec mon retour sur le premier tome du Marchand de sable, écrit par une auteure que j’adore, Gaïa Alexia. Malheureusement, comme je l’avais pressenti, je n’ai pas aimé cette lecture, et ce, pour une seule raison, car je n’ai pas aimé le monde dans lequel elle m’a emmenée. Donc vraiment, ce n’est pas la faute de l’auteure, c’est juste moi qui ne suis pas sensible à cet univers. Et j’en suis la première déçue. Donc voila, pour moi, il est clair que je ne lirai pas la suite. 🙂

Séparée de son mari et de leur fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bétabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui vient d’emménager en face. Un soir, Anna est témoin d’un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de sa raison ?

Mon avis : Alors, pour La femme à la fenêtre, on peut dire que je suis clairement sortie de ma zone de confort. Pour tout vous expliquer, dans mon travail de bibliothécaire, j’anime un club de lecture où le but est de lire les coups de cœur des autres participants. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que je me suis plongée dans cette lecture. Comme ce n’est pas mon genre de prédilection, j’avais séparé le livre en chapitres que je lisais au fur et à mesure des jours. Et preuve que j’ai beaucoup aimé, il se fait que j’avançais beaucoup plus vite que prévu. Le style de l’auteur est addictif et les révélations sont vraiment inattendues. La construction du livre est bien faite, on a des chapitres courts et qui vont droit au but. Le personnage d’Anna est intéressant à suivre, et attachant.

Vraiment, c’était une très bonne lecture que je ne peux que vous recommander.

Un été peut tout changer…Cinq auteures de romance contemporaine, romance paranormale et Young Adult se sont réunies pour vous offrir cinq nouvelles inédites.

Mon avis : Et je termine avec le dernier livre que j’ai reçu dans le cadre d’une Masse critique de Babelio. C’était assez sympa à découvrir car déjà, j’ai pu découvrir 5 nouvelles auteures que je ne connaissais pas. Me plonger dans leur univers a donc été un plaisir et j’ai particulièrement aimé la nouvelle d’Elisia M. Blade que j’ai lue d’une traite. J’ai apprécié le fait que certaines nouvelles soient là pour nous faire découvrir un univers en particulier qui est (ou sera) développé dans d’autres livres par la suite. C’est assez intelligent car ça sert de teasing tout en nous faisant passer un bon moment.

Et puis, je voudrais également parler du travail d’édition autour de ce bouquin. Chaque nouvelle a droit à sa propre « mini-couverture », qui est à chaque fois juste superbe. Ce livre m’a permis de découvrir les éditions Epta Publishing, et c’est une excellente découverte !