Cats, réalisé par Tom Hooper

L’adaptation de la comédie musicale Cats. Une fois par an au cours d’une nuit extraordinaire, les Jellicle Cats se réunissent pour leur grand bal. Leur chef, Deuteronome, choisit celui qui pourra entrer au paradis de la Jellicosphère pour renaître dans une toute nouvelle vie.

Mon avis : Hello, hello! Dernier article de 2019 aujourd’hui avec mon avis sur Cats, l’adaptation cinéma de la comédie musicale du même nom. Ne passons pas par 4 chemins, j’ai détesté ce film… Je me suis ennuyée et j’ai trouvé le visuel absolument dégueulasse. Pour dire vrai, je ne connaissais que peu de choses sur la comédie musicale (en fait, juste la chanson Memory) donc je vous assure que j’y suis allée en essayant de n’avoir aucun à priori, et de me laisser simplement porter. Mais vraiment, ça ne l’a pas fait.

Le film n’est qu’une succession de présentation de personnages (hormis 15 minutes à la fin). On a donc droit à un schéma répétitif et sans intérêt. Et même si certains acteurs s’en sortent plutôt bien (comme Idris Elba ou Jennifer Hudson), d’autres sont vraiment mauvais (Rebel Wilson en tête!!). Je n’ai pas accroché à l’univers fantasque car il tombe tel un cheveu sur la soupe. Ca aurait mérité une réelle introduction, pour comprendre davantage le pourquoi du comment (sur qu’est-ce qu’un Jellicle cat déjà!!). Au lieu de ça, le réalisateur a entièrement misé sur les chansons, qui s’enchaînent tel un dégueuli sans cohérence (sorry not sorry). Je le disais au début, mais visuellement, c’est un carnage. En 2019, il est encore possible d’avoir des effets spéciaux aussi dégueulasses ? J’en suis restée bouche-bée sur mon siège. Et puis, je ne vous parle même pas du côté malaisant que j’ai ressenti à de nombreux moments…

Sinon, un seul et unique point positif dans ce film, l’interprétation de Memory par Jennifer Hudson. Cette femme est un génie.

Bref, un flop total pour moi, que je ne vous recommande absolument pas. Une de mes plus grosses déceptions de l’année.

Le truc en + : La pièce Cats s’inspire du Guide Des Chats Du Viel Opossum de T.S. Eliot, un recueil de poèmes publié en 1939 que l’auteur avait écrits pour ses petits-enfants entre 1934 et 1935, et dans lesquels il décrit la vie des chats. Le compositeur Alan Rawsthorne fut le premier en 1954 à mettre en musique ces poèmes mais c’est grâce à Andrew Lloyd Webber que l’oeuvre devient connue à l’échelle planétaire. En 1980, Valerie Eliot, la veuve de T.S. Eliot, fait don à ce dernier de plusieurs poèmes inédits, dont « Grizabella ». Au-delà du théâtre, la chanson phare de Cats, « Memory » a été enregistrée par plus de 150 artistes, de Barbra Streisand à Liberace, en passant par Johnny Mathis et Barry Manilow.

https://www.youtube.com/watch?v=gq50F-IDXDc

15 thoughts on “Cats, réalisé par Tom Hooper

  1. C’était peut-être bien dans les années 80 (époque de la comédie musicale d’origine) mais là, non, je passe mon chemin aussi. Si vous aimez les chats, je vous conseille bien plus « Au royaume des chats » des Studios Ghibli 😉

  2. Personnellement, quand j’ai vu le design… je me suis dit WTF ! Faut quand même pas déconner, où est-ce qu’ils se sont dit que c’était bien ? C’est flippant à souhait. Rien que pour ça, je ne vais passer mon chemin ! XD

  3. Je voulais y aller samedi avec mon copain, mais déjà qu’il a du mal quand il y a des chansons, si en plus c’est mauvais… Je vais donc suivre ton avis et passer mon tour en me rabattant sur La reine des neiges 2 🙂 Un grand merci pour cet article qui tombe à pic !

  4. Rien que le design, ça a l’air spécial… La bande annonce ne m’a pas convaincue… Alors vu ton ressenti sur le scénario qui n’en est pas un, l’introduction/explication de ces créatures absente, le jeu de certains actueurs et la succession de chansons, je passe mon chemin sans hésiter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.