Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort. Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer ! Puis, il est entré dans ma vie. Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

Mon avis : Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler d’un livre avec lequel j’ai fini 2019. J’ai eu la chance d’être contactée par Jane Devreaux afin de découvrir cette nouvelle parution, écrite à quatre mains avec Laura Devillard, qui signe ici son premier livre. Broken est une histoire d’amour, mais pas que, qui va traiter principalement du handicap, et qui m’a profondément émue.

Les deux auteures nous livrent une histoire touchante, vraie et qui aborde un sujet primordial : la différence (et à ma grande surprise, pas qu’au niveau du handicap). Colyna et Mozart sont des personnages forts, finement décrits et auxquels on s’attache vraiment fort. On ne peut qu’être touchés par ces deux survivants, que ce soit dans leur reconstruction, que dans les épreuves diverses qu’ils vont traverser tout au long de l’histoire. Au travers de cette histoire, les auteures nous parlent aussi des liens familiaux, d’acceptation de soi, de trahison et de confiance.

Le style est fluide, Broken se dévore littéralement. La romance en tant que telle est très belle et j’ai aimé que tout ne soit pas trop facile (mais qu’on ne sombre pas dans le mélo non plus). Tout et bien dosé et on sent une réalité assez bluffante, qui rend l’émotion d’autant plus forte.

Bref, un excellent moment que je recommande. Je trouve ça important de pouvoir soutenir l’auto-édition, et je compte bien me procurer le bouquin en format papier car je trouve l’objet-livre (et la couverture) très très joli !

« C’est comme les secondes de silence qui précédent une explosion, le moment de répit avant l’inévitable chaos, je suis sous le choc, perdue dans un brouillard qui refuse de se dissiper. Je ne sais plus quoi ressentir, où diriger ma colère. La rancune et les remords, ce n’est pas une solution, pourtant, ils menacent de m’engloutir. »