Cela fait bien longtemps qu’Alyssa attend d’intégrer l’université de ses rêves. Depuis sa tendre enfance, elle veut devenir étudiante dans cette université de prestige, au point que Yale est devenue son surnom. Quelques jours à peine avant son départ, elle apprend que son voisin va y entrer aussi. Luke est à la fois son ami d’enfance et celui qu’elle a toujours aimé. Et même s’ils se sont un peu éloignés à l’adolescence, Alyssa est ravie de savoir qu’ils se croiseront en cours et sur le campus. Peut-être comprendra-t-elle mieux ce qui les a séparés ces dernières années et, qui sait ? Luke la regardera différemment, comme la jolie jeune femme qu’elle est devenue.

Mon avis : Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur le premier tome de Si seulement de Magali Inguimbert. Nouvelle parution d’Hugo New romance (prévue pour le 9 janvier), j’ai beaucoup apprécié ma lecture et j’ai d’ailleurs déjà hâte de lire le deuxième tome.

Dans ce roman, nous rencontrons donc Alyssa (surnommée « Yale ») à la veille de son départ pour l’université. Amoureuse de Luke, son voisin, depuis toujours, elle se réjouit de le voir intégrer la même institution qu’elle, surtout que le beau jeune homme semble tout d’un coup se souvenir de son existence. Le vrai sujet de ce roman ne vous sera pas dévoiler tout de suite, et je suis contente de l’avoir découvert par moi-même au fil de ma lecture. Si seulement est une histoire pleine d’émotions, où l’on tombe facilement sous le charme des personnages.

A partir d’un événement en particulier, je n’ai pas su m’arrêter et j’ai lu la deuxième partie du livre d’un seul coup. J’ai été touchée par la relation entre les personnages, et l’investissement des personnages secondaires. La plume de Magali Inguimbert est fluide et très sympa à lire. Et j’ai apprécié le fait que l’histoire n’aille pas là où on l’attend forcément !

Néanmoins, certains petits détails m’ont un peu embêté, vis-à-vis du comportement des personnages et il y a un côté un peu lisse qui pourra peut-être déranger. Mais chez moi, les émotions ont pris le pas sur tout, et je citerai en petite mention spéciale la lettre de Luke qui est juste parfaite. Comprendront ceux qui liront aha.

Une belle et tendre histoire qui m’aura laissé éreintée, avec le cœur à vif. Je vous le conseille !

« Il y aura un avant et un après mais la magie de ce baiser est comme une goutte d’eau, parfait, unique, et aucun autre n’aura jamais sa beauté. »