Pas nés sous la même étoile d’Adèle Ninay

De part et d’autre du périphérique, deux façons de vivre et d’aimer. Nouvelle auteure française, Adèle Ninay casse les codes de la romance avec sa plume âpre et urbaine. Mike et Camille n’avaient aucune raison de se plaire. Sa vie à lui c’est son rap, les potes d’Alfortville, la drogue. Son monde à elle est fait de danse, de littérature, d’une vie familiale tranquille dans le 10e arrondissement de Paris. Il a découvert le cynisme et la rébellion depuis déjà de nombreuses années, elle est sage et solaire. Il l’insupporte dans son rôle de mec de banlieue, de macho à deux balles, elle l’agace avec ses grands airs de princesse. Pourtant leur rencontre doit avoir lieu, et elle les prend par surprise comme un coup de poing en plein cœur. Quand on est si différents, comment avancer ensemble ? Pour l’un et pour l’autre, aucun mot n’a la même définition : violence, plaisir, avenir… fidélité. Balancés l’un contre l’autre par la vie, ils n’auront plus d’autre choix que de résister au choc. Ou d’exploser en plein vol.

Mon avis :  Hello tout le monde! Nouvel article, avec mon avis sur Pas nés sous la même étoile d’Adèle Ninay, sorti récemment chez Hugo New Romance. Je salue le choix de la maison d’édition d’édition de publier ce genre de romance, qui change, et qui nous ouvre un peu les horizons sur autre chose… Alors, évidemment, je comprends qu’il ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais moi, j’en ressors plutôt ravie. 🙂

Pas nés sous la même étoile va confronter deux mondes bien différents, la banlieue et la petite bourgeoisie parisienne, et va nous montrer que même si l’amour naissant est là, il est difficile de créer des liens quand on est différent à ce point, et quand tout semble se liguer contre vous. Mike et Camille n’ont rien à faire ensemble, n’auraient même peut-être pas du se rencontrer…Et pourtant, ces deux-là vont tomber amoureux. Alors, si pour Camille, ça va arriver (presque) comme une évidence, pour Mike, c’est un peu plus difficile. Déjà, il n’est jamais tombé amoureux, et en plus, il est repéré pour faire une carrière musical dans le rap… J’ai beaucoup aimé les personnages. Et ça me fait presque bizarre de l’écrire car Mike est un personnage masculin qui agace, que j’avais envie de baffer toutes les 3 pages. Il est détestable à de nombreuses reprises, et ne se conduit pas toujours bien avec Camille. Mais comme elle, j’avais envie de gratter la carapace et les faux airs qu’il se donne pour découvrir un mec attentionné (parfois), drôle et passionné. Du côté de Camille, ce n’est pas facile non plus car elle espère une carrière professionnelle dans la danse classique et se donne les moyens d’atteindre son rêve, au détriment de sa santé parfois. Chapeau à l’auteure d’avoir réussi avec brio à parler de ces différents sujets tout en gardant la romance au centre ! Adèle Ninay se joue également brillamment des clichés, autant du côté banlieue que du côté bourgeois. La confrontation des deux mondes est rude et plusieurs fois, j’avais envie de dire à Camille de laisser tomber, de lui dire que c’était trop difficile…

Par contre, j’ai eu beaucoup de mal avec la fin, bien trop ouverte à mon goût. Quand on arrive à l’épilogue, j’ai vraiment ressenti un désarroi profond car l’histoire ne tourne vraiment pas comme je l’aurais envisagé au départ. Mais avec le recul, je pense que c’est ce qui rend également cette romance atypique, et c’est sans doute ce qui fait qu’elle va me marquer pour un moment je pense. Je recommande ! 🙂

« J’ai essayé d’amener les choses le plus doucement possible, mais quitter quelqu’un, ça ne peut jamais se faire dans la douceur. C’est toujours violent pour celui qui est abandonné. »

20 thoughts on “Pas nés sous la même étoile d’Adèle Ninay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.