The Gentlemen, réalisé par Guy Ritchie

Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive : la capitale anglaise devient le théâtre de tous les chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements… Dans cette jungle où l’on ne distingue plus ses alliés de ses ennemis, il n’y a de la place que pour un seul roi !
.
.
Mon avis : Hello tout le monde! Nouvel article aujourd’hui avec mon avis sur The Gentlemen, nouveau film de Guy Ritchie sorti récemment au cinéma.  J’ai adoré, et ce pour plein de raisons !
.
D’abord, j’ai été impressionnée par la narration, très bien menée et racontée par l’excellentissime Hugh Grant qui surprend complètement par ce rôle aux antipodes de ce qu’il fait habituellement. Après, dans le traitement des événements, et des twists, c’est assez classique pour Guy Ritchie mais on suit ça avec énormément de plaisir ! J’ai adoré la ribambelle d’acteurs, tous aussi bons les uns que les autres (Charlie Hunnam ♡), et puis, j’ai été agréablement surprise car le film est beaucoup moins violent que ce que j’aurais imaginé au départ. Tout est dans la suggestion, et on sent d’autant plus une maîtrise du réalisateur (Parce que moi, sérieux, les boucheries gratuites, je n’y arrive pas, et ce, quel que soit le sujet du film).
.
Esthétiquement, c’est sublime, et comme toujours avec le réalisateur, j’ai adoré les effets visuels qui servent très bien le film ! Et puis la direction d’acteurs est parfaite, on peut dire que le réalisateur a su s’entourer, j’ai trouvé le jeu très juste et cohérent ! Et je ne vous parle même pas de la BO qui est juste excellente. Enfin, impossible de ne pas citer la qualité des dialogues et de l’humour so british !
.
Bref, The gentlemen est un film de gangsters intéressant et qui m’a fait beaucoup rire! Je recommande. 
.
.

Le truc en + : Le réalisateur utilise pour les répétitions une méthode qu’il qualifie de « boîte noire ». Évitant les traditionnelles séances de lecture où les comédiens lisent leur texte autour d’une grande table, le cinéaste et ses comédiens tournent l’ensemble des scènes du scénario, à la manière d’un reportage brut, sur une période de douze heures.
.

 

15 thoughts on “The Gentlemen, réalisé par Guy Ritchie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.