Promesse Tenue. 1, En chemin d’Erika Boyer

Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent et brutal qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme croyait qu’enfin, il pourrait tourner la page et avancer dans la vie. Il devrait aussi être rassuré pour sa mère qui a été la première victime de son père. Mais il reste profondément meurtri par ce qui s’est passé et en veut à cette grande sœur qui est partie il y a si longtemps, les abandonnant, lui et leur mère. Alors, lorsqu’il apprend que celle-ci est malade et que la seule qui pourrait l’aider est justement Alison, il décide de partir à sa recherche. Il ne sait pas où elle est ni ce qu’elle est devenue. Il ne connaît que la ville où elle pourrait se trouver : Le Cap Ferret. La route sera longue mais il n’est jamais aussi heureux que lorsqu’il chevauche sa moto préférée. Il a prévu aussi de revoir un ami cher et pourrait s’en faire d’autres au fil du chemin.

Mon avis : Hello tout le monde! Je reviens aujourd’hui avec mon avis sur le premier tome de Promesse tenue, écrit par Erika Boyer, et publié directement dans la collection Poche New Romance de chez Hugo & cie. J’aimais beaucoup la couverture et le résumé, donc il me tardait de le découvrir. Mais, après lecture, j’ose avouer que ça a été une légère déception pour moi, je n’ai pas totalement adhéré à cette histoire.

En fait, j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages de cette histoire, que j’ai trouvé plutôt clichés (en tout cas au départ). J’ai été maintes fois agacée par Sandy surtout, le personnage masculin dont on suit le point de vue pendant tout le roman. Ce n’est pas le genre de bookboyfriend qui me plait habituellement disons. Pour ce qui est de Danny, l’héroïne, comme on ne suit jamais sa vision, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à elle.

Concernant l’histoire, j’ai trouvé plusieurs (grosses) facilités qui m’ont un peu gêné. Sandy cherche sa sœur, et plusieurs coïncidences vont le mener jusqu’à elle, et ce un peu facilement (et même s’il va demander de l’aide à plusieurs reprises). Et puis, alors que c’est censé être le point central de l’histoire, je trouve que ça devient vite secondaire à mesure que Sandy et Danny se rapprochent (alors qu’il est presque question de vie ou de mort quand même).

Par contre, le style d’Erika Boyer est franchement sympa et ça se lit vraiment bien. Son écriture est fluide, et je n’ai ressenti aucune longueur. Alors oui, je suis déçue mais en même temps, je lirai la suite car l’auteure a tout de même réussi à maintenir mon attention et m’a donné envie de savoir ce qu’il advient de ses personnages !

Plutôt mi-figue, mi-raisin donc, vous l’avez constaté mais j’admets que cette romance possède tout de même les ingrédients que j’aime habituellement. Je pense qu’elle vaut le coup d’être découverte mais quand on lit énormément ce genre, il y a des histoires qui sortent du lot, et d’autres beaucoup moins, voilà tout.

« Je suis un autre, avec elle. Le problème, c’est que j’ignore si je suis une meilleure ou une moins bonne personne en sa présence. »

17 thoughts on “Promesse Tenue. 1, En chemin d’Erika Boyer

  1. Je ne sais pas trop si je suis tentée n’appréciant pas les clichés mais je trouve assez original de suivre l’histoire du point de vue du protagoniste masculin, et j’aime les plumes qui arrivent à vous divertir même quand le fond ne vous laisse mitigé 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.