Point Films #14

Hello tout le monde! Nouveau point films aujourd’hui où je vous partage des minis impressions sur mes derniers visionnages. N’hésitez-pas à me partager vos avis.

J’ai aimé : 

Tyler Rake. Film de Sam Hargrave avec Chris Hemsworth, Rudhraksh Jaiswal, Randeep Hooda

Tyler Rake est un mercenaire intrépide qui travaille dans l’ombre. Alors qu’il n’a plus rien à perdre, il est chargé par un puissant caïd mafieux, pour l’heure incarcéré, de sauver son fils qui a été enlevé. Mais dans le milieu glauque de la pègre, où se côtoient marchands d’armes et narcotrafiquants, la mission ultra-périlleuse de Rake frôle l’impossible. Et la vie du mercenaire et du jeune garçon risque d’en être bouleversée à jamais…
.
Un petit film d’action sans prétention. Je n’ai pas trouvé Tyler Rake particulièrement fou mais il a eu le mérite de me divertir. J’avoue qu’il y a un côté un peu jeu-vidéo qui m’a un peu embêté mais le personnage de Chris Hemsworth est touchant, et celui du gamin encore plus. Du coup, je recommande !

Hooligans. Film de Lexi Alexander avec Elijah Wood, Charlie Hunnam, Claire Forlani

Renvoyé de la prestigieuse université de Harvard pour un délit qu’il n’a pas commis, Matt Buckner part se faire oublier chez sa soeur en Angleterre. Là-bas, il découvre la fièvre qu’engendre le football, et surtout les groupes de supporters qui défendent l’image et la réputation de leur club comme une religion. Sensible à l’esprit de camaraderie et à cette volonté d’absolu, Matt se laisse entraîner, mais prend aussi peu à peu conscience des coulisses d’un sport dont les joueurs sont les seigneurs et les fans les mercenaires… Ces cercles très fermés sont prêts à tout pour renforcer leur réputation et asseoir leur suprématie. La compétition ne se déroule pas que sur les stades, et entre ces groupes extrêmes, il n’y a jamais d’arbitre. Face à sa conscience et son passé qui le rattrape, Matt va devoir choisir ses règles du jeu…

Hooligans est un film que j’avais envie de voir pour son casting, et qui m’avait été très chaudement recommandé. Et je ne regrette pas de l’avoir vu. Violence et bagarres en tout genre sont évidemment au rendez-vous mais j’ai tout de suite accroché à l’histoire, et j’ai aimé suivre les personnages. Un film marquant, je trouve!

Brittany runs a marathon. Film de Paul Downs Colaizzo avec Jillian Bell, Erica Hernandez, Patch Darragh

Lorsqu’un médecin met en garde une jeune femme en surpoids qu’elle va avoir de gros problèmes de santé liés à son obésité, elle se tourne vers deux de ses amies et se prépare pour le marathon de New York.
Alors, celui-ci, c’est mon préféré de la sélection. Il est disponible sur Amazon Prime et vraiment, il est très très chouette. Brittany runs a marathon aborde le sujet du poids, et de l’image que l’on a de nous-même. Et j’ai adoré. Jillian Bell, que je ne connaissais pas, crève l’écran et porte le film. Bon, il y a un petit côté film d’auteur indépendant largement assumé qui fait qu’il ne plaira peut-être pas à tout le monde.

The Aeronauts. Film de Tom Harper avec Eddie Redmayne, Felicity Jones, Tom Courtenay

En 1862, une tête brûlée, pilote de ballon, Amelia Rennes, s’associe au pionnier de la météorologie James Glaisher, pour faire progresser les connaissances en matière d’intempéries et voler plus haut que n’importe qui dans l’histoire.
.
Encore un film d’Amazon Prime que j’ai beaucoup aimé!  Bien que manquant cruellement de moyens (surtout pour le visuel qui est parfois dégueu), je l’ai trouvé très sympa à regarder. J’adore les biopics et je me suis plongée entièrement dans celui-ci. En plus, j’aime beaucoup Eddie Redmayne et comme toujours, je l’ai trouvé parfait.

Je n’ai ni aimé, ni pas aimé :

Mode avion. Film de César Rodrigues avec Larissa Manoela, Katiuscia Canoro, André Frambach

Ana devient une influenceuse pour une marque renommée sur les médias sociaux. Rapidement, elle quitte l’université et investit tout son temps sur sa plateforme. Cependant, ce qui semblait être une opportunité incroyable devient progressivement un mode de vie toxique. Enfin, lorsqu’elle plante sa voiture en étant au téléphone, elle est envoyée à la ferme de son grand-père grognon et y subit malgré elle une désintox numérique.
.
Mode Avion aurait pu être cool, s’il n’était pas aussi mal joué ! C’est vraiment dommage car le propos est tout mignon, et la morale très importante. Mais voilà, c’est vraiment un gros bof, l’actrice principale est insipide et m’a agacée tout le long. Je ne conseille pas spécialement. :/
.

14 thoughts on “Point Films #14

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.